9 visiteur(s) connectés.    7487361 articles vu                   

Jean-Pierre CRITAKIS s'en est allé.
Le Stade Montchaninois à nouveau en deuil.

 C'est avec une grande tristesse que je viens d'apprendre le décès de Jean-Pierre CRITAKIS dans sa 80ème année.

Jean-Pierre, le « GREC » dans le milieu du rugby, venu de CHALON fit le bonheur du Président Roland SOULA alors Président du Stade Montchaninois entraîné alors par Mariano VICENTE.

Souvent associé avec Victor FORTE où Enzo BAGNARO qui l'ont tous deux malheureusement précédé au paradis des 2ème ligne, Jean-Pierre CRITAKIS constituait alors un « attelage » capable de défier et de mettre à raison tout se qui se faisait alors de mieux parmi les « packs » de l'hexagone.

Ayant eu le pruvilège de suivre cette grande équipe durant ma période journalistique au Journal de Saône et Loire, j'avais un jour recueilli les confidences de l’emblématique Jean-Pierre RIVES venu quelques années auparavant à Lucien PARRIAT avec le STADE TOULOUSAIN.

Ce jour là, les toulousains alignaient rien de moins que Jean-Pierre RIVES, Jean-Claude SKRELA entourant Walter SPANGHERO en 3 ème ligne. Ce qui à l'époque se faisait de mieux au monde.

«  On a reculé tout l'après midi » me confia « casque d'or ». « On peut être les meilleurs, si on a pas de ballon... » conclu t il se souvenant de cette mêlée à hauteur de la ligne des 22 mètres poussée par les « Stadistes » jusque dans l'en but visiteur.

Ce jour là, Jean-Pierre CRITAKIS, grand pourvoyeur de balles à la touche et valeureux combattant au sol avait largement contribué à renverser la hiérarchie.

Joueur exemplaire et homme affable le « GREC » laissera pour les plus anciens ayant connu cette glorieuse période le souvenir d'un homme ouvert aux autres aimant le contact humain et d'un joueur exemplaire

A sa famille, cminfos présente ses plus sincères condoléances.



                 Conception & Design : Desilog ©