4 visiteur(s) connectés.    7314946 articles vu                   

68ème anniversaire de la fin de la guerre en Indochine.


 

Le cheminement de la vie est toujours émaillé d'événements heureux et d'autres qui le sont beaucoup moins. Au fil des siècles la FRANCE, notre pays a été, à maintes reprises , confronté à des conflits avec d'autres nations lors desquels les armes, toujours plus sophistiquées ont mis à terre de nombreux, trop nombreux militaires, mais aussi d'innocents civils.

Le conflit « Indochinois » est une des pages malheureuse de notre histoire ayant tendance à être « rangée aux oubliettes ». Et pourtant ?

Durand plus de 7 ans, entre entre le 19 décembre 1946 et le 21 juillet 1954, l'armée française sortant à peine de la seconde guerre mondiale a été expédiée, (à rapprocher de corps expéditionnaire), dans les territoires de la péninsule Indochinoise où flottait le drapeau tricolore. En cause, le souhait des autochtones d'obtenir leur indépendance.

Bien que mieux équipée que les soldats du Viêt Minh notamment soutenus par l'URSS et la CHINE mais qui ne disposait ni de blindés ni d'aviation, l'armée Française aidée elle par les USA avec à sa tête les Généraux de l'hexagone les plus « huppés » tel Raoul SALAN ou encore Jean DE LATTRE DE TASSIGNY du s'incliner au terme de combats souvent acharnés.

Bilan des opérations, une FRANCE humiliée laissant « au tapis » 190 000 combattants de l'union française morts, blessés ou prisonniers sur un total d'environ 400 000 de son coté et 900 000 coté vietnamien auxquels il convient d'y ajouter 150 000 civils.

Pour illustrer ce conflit meurtrier, la plupart de nos contemporains évoquent DIEN BIEN PHU un véritable nouveau WATERLOO mais beaucoup ignorent l'erreur stratégique de l'état major tricolore positionnant les troupes françaises, notamment les « paras de BIGEARD au fond d'une cuvette sous le feu des troupes du Général VÔ NGUYÊN GIAP qui, durant 6 mois et au prix de lourdes pertes contraignirent les troupes Françaises à déposer les armes le 7 mai 1954.

Certains Montchaninois malheureusement disparus ont combattu au VIETNAM. C'est en souvenir de ceux-ci mais surtout de tous nos compatriotes qui ont perdu la vie lors de ce conflit et plus généralement sur malheureusement de trop nombreux champs de batailles, que la municipalité célébrera l'événement par une cérémonie ouverte à tous qui se déroulera.


JEUDI 8 JUIN à 18 H 30 face au monument aux morts.





                 Conception & Design : Desilog ©