4 visiteur(s) connectés.    7001322 articles vu                   

Les musuciens de la BFE ont honoré Sainte Cécile
Une journée entre souvenir et remises de diplômes.

 

Si, pour plusieurs institutions, clubs ou associations, le Saint Patron ou la Sainte Patronne constituent chaque année, des moments festifs, certaines, à l'image de la Batterie Fanfare d' Ecuisses (BFE) y associent le souvenir de leurs anciens.

Des moments d'émotion partagés entre membres, témoignant du respect envers les disparus qui ont fait que l'association musicale est, aujourd'hui ce qu'elle est.

Dimanche passé, les membres de la BFE comme beaucoup de musiciens à travers tout l'hexagone ont célébré Sainte Cécile, lors d'une journée à multiple facettes.

Tout à commencé par des instants de recueillement aux cimetières du CREUSOT , MONTCHANIN et ECUISSES afin d'honorer les mémoires de membres trop tôt disparus tels, leur emblématique Président Patrick LESAQUE, où encore Hervé QUENET et Philippe HAUTEVELLE ainsi que Paul JAULT l'ancien Président fondateur de « la musique ». Autre moment de recueillement, cette fois devant le monument aux morts à ECUISSES avec, sonneries et un dépôt des gerbe à la mémoire des disparus lors des dernières guerres au cours desquelles, la FRANCE a été engagée.

Direction ensuite la salle Paul JAULT point de rencontre des musiciens pour une sympathique cérémonie une remise massive de diplômes puisque ce ne sont pas moins de 6 récipiendaires, ces diplôme remis en présence du Maire Monsieur JANNOT et Madame MILLERET son Adjointe chargée des associations..

On été honorés :

55 années de musique, André QUENET.

50 années de musique, Didier HARBEUMONT.

40 année de musique, Jérôme DEMONFAUCON.

10 ans de musique, Marie-José NICOLAOU.

10 ans de musique, Bernard NICOLAOU.

10 ans de musique, Lucien SAVIN.


Comme toujours, cette journée riche en émotions s'est terminée beaucoup plus joyeusement autour d'une bonne table, en l’occurrence celle du restaurant «  Au Bistrot Gourmand » à SAINT LAURENT D'ANDENAY où 30 convives dont 8 enfants ont fait honneur au menu cuisiné par le chef des lieux.

Après le KIR assorti de pizza et quiches en guise d'apéritif, les choses sérieusesn se sont poursuivies avec une terrine de gibier accompagné de charcuterie diverse, et un second choix, une terrine de saumon.

La suite offrait également plusieurs choix, soit, sauté de cerf aux griottes, soit Jambonette de volaille confite, soit Églefin au crémant de Bourgogne.

Peu de surprise concernant le fromage , plateau ou fromage blanc.

Beaucoup de fraîcheur en bouche avec le dessert, une Charlotte aux fruits rouges, précédent le « p'tit noir », le tout étant, avec modération arrosé par du blanc, du rouge et du vin rosé.

Ce samedi, la BFE tient une assemblée générale extraordinaire ce qui fera l'objet d'un prochain article.


* Si, le port du masque était bien évidemment de rigueur, je ne publie que les photos (fournies par la BFE) où les sujets sont identifiables, les autres n'ayant à mon sens, que peu d'intérêt.










                 Conception & Design : Desilog ©