4 visiteur(s) connectés.    6676140 articles vu                   

Alain BALLOT élu. MONTCHANIN retourne 1 siècle en arrière...


 


Nantie, d'une avance de 45 suffrages au soir du premier tour et bien que le scrutin ait été plus serré que les possibles reports de voix et l'appel de Monsieur HAMON en faveur du binôme BALLOT – CLEMENT le laissait présager, Madame Edith CALDERON n'a pu conserver son siège à l'assemblée départementale face à son ancien confrère Maire de SAINT EUSEBE affichant 85 voix de plus qu'elle à l'issue du décompte final. Au delà du fait et sans bien sur préjuger des raisons ayant conduit à cette défaite, certains évoqueront l'abstention encore massive, d'autres le temps d'autres enfin qui prétendront qu'ils avaient piscine ou qu'il se rendaient au vêpres,... Dans ce type d'élection demeurant avant tout locale où tout le monde connaît tout le monde on réélit un représentant si l'on considère que durant son mandat, « il a fait le job.... ».

De là à prétendre que le binôme BALLOT – CLEMENT a été plébiscité, certes non ! et si le Maire de SAINT EUSEBE et l'élue de BLANZY l'on emporté ce n'est pas pour autant une victoire par KO

puisque le duo ne recueille que 15,2% des inscrits contre 14,6% à sa concurrente

Néanmoins, les nouveaux conseillers départementaux recueillent les fruits d'une campagne fort bien menée et ont contrecarré les plans CALDERO-VERNOCHESQUE,qui à tort pensèrent qu'une bonne dose d' attaques « au ras des pâquerettes » envers celui qui fut, des années durant leur confrère Maire d'une commune de l'ancien canton allait suffire à faire pencher le fléau de la balance de leur coté. Ils auraient gagner à se souvenir que la colère est mauvaise conseillère.... En examinant de plus près les résultats, et en agitant sa calculette, on constate que MONTCHANIN plus ECUISSES représentaient 287 voix de plus à CALDERON – FRIZOT. Les trois autres communes de l'ancien canton à elles seules ont réduit l'écart à 87 suffrages. Les 400 voix en faveur d'Alain BALLOT et sa colistière dans la commune de BLANZY ont très largement retourné la tendance. Aussi, bien que le binôme « sortant » ait bien négocié les votes dans les petites communes rurales, le retard n'a donc pu être comblé.

Au plan montchaninois, patatra ! Yohann CASSIER le dauphin désigné pour, a t il été dit succéder à Jean-Yves VERNOCHET en cours du présent mandat figurait sur la liste CALDERON comme remplaçant de Monsieur FRIZOT. Autant dire, qu'il avait déjà le pieds à l'étrier pour la future élection en 2027 voir même avant. Il lui faudra donc sérieusement réviser ses plans...

Qu'ajouter ? Ah oui ! Les mandatures VERNOCHESQUES après avoir laisser filer les services de l'état et le canton au bénéfice de BLANZY ont ramené la population de le ville aux années 1911/1921. Un nouveau record vient d'être établi ce dimanche, puisque depuis 1921et sans discontinuer sauf sous le régime de VICHY, MONTCHANIN a eu un élu au département...

Je ne dirai qu'une chose : « chapeau l'artiste ! »




Inscrits

Canton

Montchanin

Ecuisses

Saint-Eusèbe

Saint Laurent

Saint Julien

Inscrits

14582

3633

1295

950

746

212

Abstentions

9811

2496

977

561

516

150

Votants

4771

1177

318

389

230

62

Blanc/nul

420

91

19

17

21

7

Exprimés

4351

1086

299

372

209

55

BALLOT

CLEMEN.T

2218

414

135

271

113

34

%

50,98

38,12

45,15

72,85

54,07

61,82

CALDERON

FRIZOT

2133

672

164

101

96

21

%

49,02

61,88

54,85

27,15

45,93

38,18




                 Conception & Design : Desilog ©