4 visiteur(s) connectés.    6465008 articles vu                   

Puces de Bourgogne: Les dernières avant le printemps.
Prometteur dans les allées comme dans les assiettes...

 

Lors de ce second rendez-vous de l'année, il n'y a en fait qu'une seule question qui se posera : La température sera t elle clémente comme on peut l'attendre à 8 jours du printemps, où le semblant d'hiver présent sur le pays depuis quelques semaines cherchera t il à jouer les prolongations ?

Pour le reste, on peut être certains que les exposants seront bien là, tout comme les visiteurs le point commun entre les deux étant que chacune et chacun aspirent de plus en plus à s'oxygéner en mettant « le nez dehors » d'une toute autre manière qu'en se rendant au boulot pour les actifs ou pour faire les courses s'ils sont retraités.

Autre certitude, concernant ce qui garnira les assiettes et ce prochain week-end, CARLOS a vraiment mis la barre très haut. Afin de s'en convaincre, il suffit de parcourir l'ardoise du week-end et de la visionner de haut en bas.

La carbonnade flamande, les habitués connaissent dans la mesure où le « MONT'CH » en propose chaque hiver. Cette spécialité du nord de l'hexagone est une cousine germaine du bœuf bourguignon que tout le monde connaît, la différence essentielle étant qu'en lieu et place d'un rouge de bourgogne, le chef mitonne sa viande avec de la bière et dans ce cas précis de la bière ambrée comme chez les ch'tits.

Mais lorsque j'écris ci dessus que CARLOS a placé la barre à une hauteur telle que Renaud LAVILLENI lui même en serait effrayé, c'est bien avec le ris de veau à la crème et légumes, un met que l'on ne trouve habituellement que sur les cartes des restos de haut niveau.

Les inconditionnels du bœuf grillé et qui n'auront pas l'envie d'avoir de la vaisselle à laver ne sont pas pour autant mis à l'écart et pourront se rassasier avec l'entrecôte en sandwich, d'autres le feront avec les tripes....

Rien donc ne fera défaut, pour ce dernier rendez-vous d'hiver, les puces par elles mêmes qui permettront aux uns, les vendeurs de faire des affaires et aux autres, les visiteurs qui ne manqueront sans doute pas « les bonnes affaires ».Cette fois encore au Bois Bretoux, les transactions seront nombreuses.

Comme si, tous ces éléments prometteurs ne suffisaient pas pour convaincre les visiteurs de venir, la présence de Jean SARRUS « Charlot for ever » apportera une note « show biz » à l'événement. Le bassiste du groupe emblématique le plus médiatisé depuis le milieu des « sixties » outre le fait qu'il est un habitué du « MONT'CH » et un « pote » de René et Carlos sera là pour présenter et qui sait, dédicacer son auto biographie ainsi que la bande dessinée venue se substituer à une pièce de théâtre dont il est co-auteur et dont la tournée dans l'hexagone a du être annulée pour cause de fermeture des salles liées au covid. Une dédicace, un selfi,avec l'artiste, de quoi pimenter votre journée....


Pensez à réserver vos assiettes en appelant le 06.81.04.11.92






                 Conception & Design : Desilog ©