3 visiteur(s) connectés.    6131430 articles vu                   

La carbonde mais surtout de bonnes affaires.


  

Ce dimanche grisounet, n'a pas perturbé outre mesure l'édition d'octobre des puces de Bourgogne qui se sont déroulées tout au long de la journée quartier du Bois Bretoux.

Certes, si à l'heure habituelle à laquelle je m'y rends, les allées semblaient plus clairsemées coté du parking, rue de la Paix et à sa confluence avec l'avenue, le public était plutôt dense. Il manifestait l'envie de s'attarder pour observer les étalages des vendeurs, pour réaliser de bonnes affaires, pour retrouver des connaissances ou simplement renifler les bonnes odeurs de carbonade s'évadant des cuisines du Mont'ch.

Ce qui a frappé, est que le port du masque s'est généralisé comme l'organisation l'imposait avec tout de même certains manques du coté des vendeurs. Dommage car c'est à partir de telles constatations que les autorités décident de maintenir ou d'annuler ce type d'événement...

En résumé, l'organisation se montre particulièrement satisfaite dans la mesure où les affaires ont été soutenues pour le plus grand plaisir des exposants dont certains viennent d'assez loin et avaient monté leurs stand dès samedi fin d'après midi pour être fin prêts dès l'ouverture le dimanche.

Autre motif de satisfaction, le succès remporté par la carbonade flamande mais aussi l'ensemble de la carte sa qualité ne pouvant qu'ouvrir les appétits.





































                 Conception & Design : Desilog ©