3 visiteur(s) connectés.    6004010 articles vu                   

des puces avec de la fraîcheur.....dans les assiettes.


 

Les aficionados des Puces de Bourgogne n'ignorent certainement pas que cette édition de juillet qui se tiendra dimanche prochain au bois-bretoux sera la dernière de la grande période estivale puisque traditionnellement la manifestation fait relâche en août.

L'organisation avait obtenu l'autorisation de « délocaliser » les puces le long de l'étang de la muette mais considérant l'état de sécheresse des végétaux à la base de loisirs qui, combiné au vent décuplaient les risques d'incendie ils ont opté pour la sagesse en restant au lieu habituel.

C'est donc rue de la paix, devant la pharmacie et bien sur de l'autre coté de l'avenue sur le parking que les exposants seront installés et offriront aux badauds une multitude de vêtements, livres, disques outillage et objets en tous genres à des prix toujours imbattables.

Les prévisions selon lesquelles la météo sera en mode « chaleur tournante » garantissent ainsi un large spectre de visite, plus tôt le matin pour certains, plus tard pour d'autres et la plupart du temps au « filing » le plus important étant avant tout d'être du bon coté de l'étalage au bon moment pour négocier et conclure l'achat de l'objet convoité depuis des lustres....

Ca, c'est pour le coté jardin ! Mais coté cuisine ? Chaleur du ciel et fraîcheur dans les assiettes le tout résumé par une ligne sur la carte « assiette fraîcheur ». D' appétissantes assiettes de crudités dressées autour de belles tranches de terrines maisons comme CARLOS et ses « commis » de cuisine savent les préparer, tripes et entrecôtes charolaise, un éventail taillé pour encourager les tables familiales ou entre amis.

Si, bien entendu, cet aspect des puces de Bourgogne oblige de « tomber les masques », l'organisation encourage les exposants comme leur clientèle à respecter les gestes barrières, la pandémie semblant faire un retour en force dans notre pays comme ailleurs dans le monde.

Si, bien entendu le seul comportement du public des puces montchaninoises ne peut influencer l'évolution de la maladie, suivre les consignes sanitaires est peut être une garantie de la tenue de l'édition du 13 septembre prochain.



                 Conception & Design : Desilog ©