3 visiteur(s) connectés.    5940963 articles vu                   

Jardiniers de MONTCHANIN: Le COVID a impacté le jardin conservatoire.


 

C'est avec un grand plaisir que les jardiniers Montchaninois, une quinzaine environ, se sont retrouvés samedi matin à leur jardin de l'espace Tuilerie.

Initialement, le rendez-vous avait été prévu une semaine en arrière le but étant d'initier les adhérents qui ne manient pas le sécateur avec la même dextérité que Bruno PETIT à la « taille en vert » . Nul n'ignore plus que « le prof » connaît sur le bout des doigts tous les travaux concernant la conduite des arbres fruitiers, ses ateliers ne pouvant que s'avérer bénéfiques pour les moins érudits.

Le thème donc, « la taille en vert » qui s'exécute sève montée contrairement aux tailles d'hiver. Le but de l'opération est d' accélérer la mise à fruits des rameaux de l'année. Et les nouveaux rameaux ne manquent pas ! Et plutôt deux fois qu'une ! Les lignes d'arbres, contrairement à ce que l'on observe habituellement lorsqu'on arpente le jardin, ressemblent plus à une jungle qu' à un verger bien ordonné, les espaliers prenant parfois l'allure de « plein vent ».

La raison en est simple, le confinement depuis mi-mars qui à empêché les adhérents de l'association de venir procéder aux travaux nécessaires. Mais si, malheureusement le COVID-19 a été fatal pour de trop nombreuses personnes dans notre pays comme dans le monde et continue à faire des ravages, les arbres eux, ont pu poursuivre leur croissance en toute quiétude à tel point que les prochaines récoltes de pommes et de poires s'annoncent assez prolifiques.

Ainsi, durant cette matinée, le travail des membre présents aura plus été d'effectuer un bon rafraîchissement plutôt que la pratique « scientifique »  de la taille au vert. Un peu comme chez le coiffeur pour les humains...

Bien des fruits déjà formés ont été éliminés, ce qui promet de ne pas épuiser les arbres et d' assurer la récolte de plus gros calibre.

Mais, lorsque l'on voit la hauteur des espaliers, nul ne doute que le moment venu, il faudra sortir les tronçonneuses. Soyons certains que lors des prochains rendez-vous, les membres de l'association présidée par Yvon VOISIN seront, comme toujours, bien présents pour passer quelques heures en toute amitié autour d'une même passion.





Le "prof" en observation...

....est optimiste pour les récoltes.

Le jardin au féminin.

Le sécateur du Président n'a pas chômé...
                 Conception & Design : Desilog ©