2 visiteur(s) connectés.    6136298 articles vu                   

Pas de puces dimanche. Rendez-vous les 27 et 28 juin.


 

« On ne vit pas tous dans le même département ! » me confie René CHAVET un peu désabusé. La raison ? Certaines brocantes ont pu se dérouler dimanche passé, comme par exemple à GIVRY alors que l'autorisation de brocante faite par les organisateurs des Puces de Bourgogne du Sud leur a été refusée.

C'est avant tout au niveau du sous préfet que tout se décide .Rien à voir donc avec un quelconque risque sanitaire. La meilleure preuve étant que ce qui ne peut se faire le 14 juin se fera durant tout le week-end des 27 et 28 de ce même mois.

« Ce sera la brocante du déconfinement » ajoute René qui au delà des « professionnels » de la brocante, invite les particuliers à venir proposer à la vente les objets qu'ils auront retrouvé à l'occasion des rangements effectués durant la période où pour tromper l'ennui ils auront remis un peu d'ordre à la maison.

Cette toute première édition post confinement qui sera également la première de l'été se déroulera donc sur deux jours et sera « meublée » par diverses animations. Bien entendu et comme à chaque fois, Carlos proposera une carte et un plat du jour pour l'instant non dévoilé dont on peut être certain qu'il satisfera tous les gourmets.

Mais ce ne sera que l'ouverture de la saison estivale pour le « Mont'ch » qui en tout début de mois de juillet rendra un nouvel hommage à « Foufoune » l'ancienne mascotte prématurément décédée, en invitant tous les canidés de FRANCE et de NAVARRE et leurs maîtres, à assister à la désormais célèbre « croquettes party » qu'aucun chien qui se respecte ne saurait manquer.

A cette occasion, l'ancien « Charlot » Jean SARRUS sera présent et gageons que sa fantaisie et ses talents musicaux réserveront de bons moments.

Les 27 et 28 juin, deux dates à cocher immédiatement sur votre agenda.




                 Conception & Design : Desilog ©