5 visiteur(s) connectés.    6073636 articles vu                   

Le nouveau bureau municipal.


 

N' étant pas on se doute, convié à la nomination des adjoints en charge de la future gestion de la ville par le nouveau conseil municipal, c'est avec une grande attention que par le biais des écrits de la correspondante locale du journal départemental, l'une de mes rédactrices préférées, avec Anne SINCLAIR qu'au jour le jour, j'attendais la fin d'un suspense devenant infernal.

Divine surprise lorsqu'un de mes lecteurs plus rapide que moi, m'a envoyé par sms cette information de toute première main parue dans les pages du seul quotidien papier que compte le département. Et comme le dirait Fabrice LUCHINI, « c'est du lourd.... ! »

Tout d'abord, le nouveau conseil ne compte plus que 6 adjoints. Le souligner n'est pas innocent ! Le Maire donne ainsi raison à celle qui fut durant deux mandatures sa principale opposante , Madame Josiane GENEVOIS, qu'il avait vertement rabrouée lorsque celle-ci lui avait suggéré ce nombre. Répondant alors à l'élue d'opposition il lui avait rétorqué « qu'il n'était pas possible de diriger la commune avec simplement 6 adjoints... » Il ne lui aura donc fallu que 6 ans pour changer d'avis.... Anticiperait il pour les années à venir une nouvelle importante baisse de la population ?

Nous trouvons donc et « en pôle position » Yoann CASSIER 1er adjoint alias le « Prince qu'on sort » ou plutôt après ce que JYV a annoncé « qu'on sortira dans deux à trois ans » pour prendre sa place. Bien sur, rien à voir avec une royauté lambda qui, concernant le monde des « princes consort » implique comme en ANGLETERRE un lien familial entre une reine et son mari. Encore qu'au plan de la monarchie, l'adoubement par le Maire désignant son successeur nous ramène des siècles en arrière et nous éloigne de la pratique républicaine et démocratique régissant l'élection du Maire par le conseil municipal...Madame Chantal LEBEAU 2ème adjointe est l'une des survivantes du conseil précédent. Elle s'était notamment remarquablement exprimée pour « calmer les esprits » de celles et ceux soufflant sur les braises d'une rumeur concernant la venue en catimini d'étrangers sans papiers qui auraient été hébergés ici ou là et en toute discrétion..

Les 3èmes et 4èmes adjoints sont, Monsieur MESSOUSSA et Madame LAUTISSIER respectivement au suivi des affaires sportives et de la politique de loisirs des jeunes pour le premier, déléguée à la petite enfance et aux affaires concernant la culture et les associassions pour la seconde.

Ces deux retentissantes promotions méritent que l'on s'y arrête. En effet, les ci devants adjoints qui auront donc à s'exprimer, ont été totalement aphones durant la dernière mandature et personne lors des conseils municipaux n'a jamais entendu le moindre son de leurs voix. On est donc ravi d'apprendre qu' à l'évidence ils auraient retrouvé l'usage de la parole...Je passe sur les 5ème et 6ème adjoint, Monsieur JANIAUD et Madame PLOCINICZIAK qui feront figure de « rookies » et que l'on découvrira « à l'usage » encore que pour Monsieur JANIAUD....

Mais, s'il doit y avoir une grosse déception, c'est à propos de Monsieur DUBAND qui demeure conseiller délégué. Comment ce fait ce ? La seule raison me venant à l'esprit est qu'ayant il y a quelques années, raté l'oral pour devenir adjoint, il a certainement cette fois échoué à l'écrit, ce qui au demeurant n'aurait rien de déshonorant. Autre explication, sans doute beaucoup plus plausible, la nouvelle municipalité a peut être dans ses cartons, un gros projet de creusage de trous et a besoin d'un spécialiste pour le mettre en œuvre. Je rappelle en effet, que Monsieur DUBAND s'était jadis illustré dans la pratique des forages destinés à recevoir les bennes à déchets près de la poste ce qui, de sa part, m'avait valu un dépôt de plainte classé sans suite pour l'avoir publié. Autre conseiller délégué, Monsieur Thomas NEUFOND sur lequel je ne possède aucune référence mais qui ne doit pas en manquer puisque, selon l'article, "il règlera" ( NDLR comme un grand) non pas la circulation mais ce qui concerne l'environnement, le cadre de vie les loisirs.

Voilà donc une équipe partiellement renouvelée sur la ligne de départ pour consolider un peu plus l'attractivité de la ville.

Néanmoins, j'ai une pensée pour la majorité silencieuse dans le sens législatif du terme et que personne n'entendra probablement pas parler sauf, à répondre "présent!"au moment de l'appel, durant les 6 prochaines années.

Voici leurs noms avant que sans doute, ils ne tombent dans l'oubli.
M. Serge BERGER , Mme Corinne BADEY, M. Rosario DI GANGI, Mme Céline THEREAU,

M. Yann PLUSQUELLEC, Mme Edith ANFOSSO, M. Dominique PEREIRA, Mme Virginie DUMONT, M. Charles GENEVOIS, Mme Sonia PALISSER, M. Anis BOUZAIENE, Mme Rachel BASCHINSKI, Mme Isabelle ROSSIGNOL, Mme Géraldine VIEILLARD.




                 Conception & Design : Desilog ©