3 visiteur(s) connectés.    5992206 articles vu                   

Le Stade joue dimanche à SAINT APOLLINAIRE.
Un match s'annonçant peu difficile, mais sans doute l'un des plus décisifs.

 

Si, le Stade Montchaninois s'en revenait battu de SAINT APOLLINAIRE dimanche et offrait ainsi au club local, sa première victoire pour lui qui, à la veille de ce match ne compte que 4 points à son compteur. 4 points obtenus grâce à 4 bonus défensifs. Ce serait une vraie consternation pour des supporters qui, en regard des dernières prestations de leur équipe, s'attendent à un nouveau et large succès.

Pourtant, bien que le fléau de la balance penche en leur faveur, les Stadistes une fois encore ne se présenteront pas avec l'intégralité de leurs moyens. En effet, entre « un effectif ténu, des blessés, 2 malades, 3 cartons rouges, et des joueurs retenus par leur travail », les entraîneurs se sont efforcer de bâtir une équipe sans déshabiller totalement la« B » qui « ne le mérite pas » me confie Régis FRIBOURG en louant la mentalité affichée par cette équipe « valeureuse, qui à chaque match s'accroche pour donner le meilleur d'elle même et qui n'a pas déclaré le moindre forfait » ajoute t il.

Connaissant la motivation de son groupe, Régis l'affirme : « Nous, c'est clair, on va chercher le bonus ! C'est sûr car sinon la saison se terminera prématurément ! Il nous reste une toute petite chance de finir sur le podium à la fin de la saison. Nous devons la saisir ».

Il est vrai que plus on se rapproche de l'échéance finale et moins les « séances » de rattrapages s'offriront aux « ciel et blanc » dont je rappelle qu' hormis la réception de VERDUN SUR LE DOUBS le 22 mars, ils devront se rendre à DÔLE avant un final le 5 avril, très périlleux contre l'inamovible leader BUXY comptant pour l'heure le même nombre de points que TOURNUS mais avec un matche en moins.

Pour ce match d'importance dans la banlieue Dijonnaise, quelques modifications ont été apportées par rapport à celle qui a corrigé ARBOIS, notamment en seconde ligne et la titularisation de ROUSSON aux cotés d' AUBOEUF et le retour d' Alexis GEY au centre de l'attaque.

Le groupe : DIGOY, DUTREMBLE, MAZUIR, ROUSSON, AUBOEUF, Y et S FAVIOLE, KLEMENCZAK , PERRODIN, FRIBOURG, GEY, GILOT, LIEVRE, MANCINI, VANNIER, MOKRANE.

Les rencontres  de la 15ème journée:

Verdun – Besançon.

Dôle – Tournus.

Buxy – XV Charolais Brionnais.

Saint Apollinaire – Montchanin.

Arbois – Champagnole.



                 Conception & Design : Desilog ©