5 visiteur(s) connectés.    5928309 articles vu                   

Une "CARLOSMANIA" de trufade....


 «  Ce prochain dimanche, ce sera une « Carlosmania » de trufade » m'indique René CHAVET en abordant le plat du jour qui sera servi lors des nouvelles « Puces de Bourgogne » dimanche prochain. Nouvelles ? en vérité pas vraiment dans la mesure où il s'agira de la dernière édition 2019.

Bien que la majorité des personnes qui se rendent une fois par mois au Bois Bretoux pour « chiner » n'y aillent pas forcement pour se mettre les pieds sous la table, il est bon de savoir à quoi s'attendre si l'envie se précisait. Désolé ! Mais nous n'en saurons pas plus sinon qu'avec Carlos les innovations culinaires sont courantes ce qui promet une trufade sortant sans doute de l'ordinaire.

Ceci étant, coté brocante, cette édition constituera pour toutes et tous une des dernières occasions de « boucler » la rubrique cadeaux de Noël. On est tous à se demander « que vais je donc pouvoir acheter pour untel ou untel ? » Les idées manquent souvent, les prix eux ne font qu'augmenter contrairement aux budgets des ménages. Les puces de Bourgogne du sud sont donc une opportunité pour résoudre des problèmes presque aussi ardu que « la quadrature du cercle ». Contrairement aux vitrines des magasins et à Montchanin elles ne sont plus très nombreuses, les visiteurs ne sont pas obligés de rechercher quelques chose de précis lié à la spécialité de la dite vitrine. Aux puces, les cadeaux s'offrent à eux dans une multitude de thèmes donc, dans une large diversité. La seule contrainte si on peut dire, c'est de « naviguer » le long des allées, de ne pas craindre de les parcourir plusieurs fois afin de ne rien manquer jusqu'à trouver le bibelot qui fera plaisir à la voisine, le jeux « vintage » qui amusera les neveux ou nièces, la tronçonneuse dont parle « son chéri » depuis des années et qui repousse sans arrêt l'achat la jugeant trop cher, le bouquin que l'on charchait desespérement depuis des années et qui permettra de terminer une collection, que dire de plus.... ? Sinon que la saison des brocantes en plein air est sérieusement sur le déclin et que les Puces de Bourgogne permettront une fois encore de prendre un bon bol d'air en se faisant ou en étant certain de faire plaisir.



                 Conception & Design : Desilog ©