10 visiteur(s) connectés.    6082103 articles vu                   

Le milieu sportif en deuil.


 

Avec la disparition à l'âge de 92 ans de Monsieur Jean DERAIN, c'est une grande figure du sport Montchaninois qui nous quitte.

Pour la génération actuelle, ce nom ne dira sans doute pas grand chose. Mais pour les anciens dont je fais parti, c'est tout autres. Jean DERAIN était un sportif dans l'âme. Tant dans sa jeunesse en pratiquant l'athlétisme, que par la suite, une fois les « pointes » définitivement remisées au placard.

Il fut en effet l'instigateur et le Président du Vélo Club Montchaninois, un club disparu depuis des décennies et au sein duquel il ouvrit largement les portes à la jeunesse. Ceci, au point au printemps de sortir son vélo pour emmener chaque semaine de nombreux « gamins » dans son sillage, à qui il fit découvrir ce sport. Si, le vélo club obtint souvent de très bons résultats, il fut peu à peu miné par l' émergence « du fric » dans des clubs concurrents. Jean DERAIN refusait une telle compromission.

Cela n'éloigna pourtant pas l'habitant du quartier des Mouettes, du milieu sportif et lorsque Pierre CORNELOUP créateur de l'OMS avec Eugène DECERLE et alors Président de l'Office fut élu à la Mairie de MONTCHANIN, il sollicita celui qu'il connaissait bien, Jean DERAIN pour lui succéder. Le nouveau Président s'acquitta durant de nombreuses années de sa nouvelle tâche pour « gérer » un sport Montchaninois en pleine expansion qui, depuis la fin de la dernière guerre n'était représenté que par les deux clubs de gymnastique, l’Indépendante et la Jeune Garde ainsi que la JSMO et le Stade Montchaninois ? Concernant ce dernier, Jean DERAIN a vécu de près son aventure au plus haut niveau national, puisque souvent les dimanches en déplacement et lors des phases finales, il sortait sa voiture pour partir en compagnie de Régine son épouse sans oublier leur petit chien , encourager les « ciel et blanc » sur de nombreux terrains de l'hexagone.

Dans son rôle de Président de l'OMS, Jean DERAIN n'a jamais cherché à favoriser un club par rapport à un autre car pour lui, seul le sport comptait. Et c'est sans doute ce qui a contribué au développement harmonieux de celui ci dans la commune, les clubs les plus anciens comme les nouveaux trouvant en l'OMS un interlocuteur à leur écoute.

Les années succédant aux années, Jean DERAIN éprouva en bon sportif et comme jadis en athlétisme, le besoin de passer le relais et c'est Bernard BURQUIER qui lui succéda. Néanmoins, c'est avec un grand plaisir que les sportifs locaux le retrouvaient lors des assemblées générales de l'OMS et trophées des sports, toujours avec son compagnon à 4 pattes. Lors de ses interventions au micro, Jean DERAIN ne mâcha jamais ses mots concernant sa vision sur le sport local n'hésitant pas à égrainer ceux, les élus présents dans la salle qui à ses yeux « pouvaient mieux faire ».

C'était cela, Jean DERAIN ,un grand serviteur du sport ne recherchant jamais à apparaître dans la lumière, Il nous a quitté définitivement et ses obsèques seront célébrés demain jeudi 28, à 15 heures trente à l'église de MONTCHANIN.


Photo jointe :

Au centre Jean DERAIN entouré par Pierre CORNELOUP son prédécesseur et Yohann CASSIER l'un de ses successeurs.



                 Conception & Design : Desilog ©