4 visiteur(s) connectés.    6082039 articles vu                   

Il y a 30 ans, Jacky BRUET dans le crash du DC10 d'UTA perdait la vie victime du terrorisme.


 

Il y a 30 ans aujourd'hui, peu après 12 h 30, le DC10 reliant BRAZAVILLE à PARIS du vol UTA 772 se disloquait au dessus du désert du TENERE au NIGER victime d'un des premiers « attentats à la bombe » perpétré par KADHAFI.

Parmi les 170 victimes, passagers et membres d'équipage, un Montchaninois, Jacky BRUET ingénieur dans l'une des usines du site industriel au CREUSOT.

Jacky était très connu dans le milieu sportif Montchaninois, de par ses activités auprès de Roland SOULA au temps de la « grande équipe » du Stade Montchaninois mais aussi au service de tous les sportifs et clubs locaux au sein de l'OMS.

Homme affable, pince sans rire, maniant comme personne l'humour au second degré, Jacky BRUET était unanimement apprécié . La stupeur régna dans la ville aussitôt son brusque décès annoncé.

Que celles et ceux qui l'ont connu se rappellent et en ce malheureux 30ème anniversaire prennent une minute de leur journée pour honorer sa mémoire.


Comme souvent, lors d'un drame, certaines anecdotes plus souriantes que l'on se rappelle des années plus tard viennent raviver les mémoires.

Ainsi, lors de l'attentat du DC10, Jacky BRUET était accompagné par un collègue Jean-Charles CHAVET.

André LAUBEPIN  un fameux journaliste de l'époque et ami intime de René CHAVET l'un des patrons du MONTCHANIN BAR apprenant la nouvelle a négligé de s'arrêter sur le prénom et dans l'intention de rédiger une « nécro » concernant son ami, appelle le « MONT'CH ». CARLOS décroche et entend le journaliste lui dire que l'avion de René s'était écrasé dans le TENERE.

«  Je ne sais pas su René est dans la TENERE, mais je viens de la croiser dans le couloir... » répondit CARLOS....





Jacky en compagnie de Jean-Charles CHAVET

C'est dans un avion identique que Jacky a perdu la vie.

Le lieu du crash.

Une stèle au milieu du TENERE
                 Conception & Design : Desilog ©