8 visiteur(s) connectés.    5438792 articles vu                   

commemoration de la fin de la guerre en INDOCHINE.


 

Si ce n'est par quelques noms tels DIEN BIEN PHU théâtre de la bataille décisive consacrant la défaite de la FRANCE et de ses alliés dont les USA, de Raoul SALAN ou Jean DE LATTRE DE TASSIGNY deux des neuf commandants en chef coté occidental et de HO CHI MINH et GIAP les plus célèbres chefs des forces Indochinoises, cette guerre née dès la fin du conflit avec l'ALLEMAGNE serait presque oubliée.

Sans doute à cause du fait, que contrairement à celle qui suivit en Afrique du Nord, il y eut l'éloignement géographique et la quasi absence en métropole de ressortissants de ce qui, jusqu'alors était une possession française.

Beaucoup ont oublié sauf bien sur les familles des 560 000 morts, blessés ou prisonniers coté occidental et les 900 000 morts, blessés ou prisonniers auxquels il faut y ajouter 150 000 civils autochtones. Au moment où l'Allemande Angela MERKEL est invitée aux manifestations liées au débarquement du 6 juin 1944, il convient de ne pas les oublier...

Les monuments aux morts rappellent l'identité de ces « sacrifiés » dans tout le pays et bien entendu à MONTCHANIN.

C'est afin que leur mémoire soit honorée, que la municipalité convie les associations patriotiques et plus généralement la population à assister à la cérémonie qui se déroulera :


au monument aux morts le jeudi 13 juin à 18 h 30.



                 Conception & Design : Desilog ©