5 visiteur(s) connectés.    5243851 articles vu                   

MTT : L'éuipe 2 peut encore rêver.


 

Cette nouvelle journée de championnat qui s'est déroulée samedi passé ne s'est pas révélée très favorable pour les couleurs « noire et verte » puisque, globalement les pongistes Montchaninois n'ont enregistré qu'une victoire pour deux défaites.


D1 : Ça passe pour l'équipe 2, ça se complique pour l'équipe 1.

Très handicapée de par l'absence sur blessure de Philippe HONORE, l'équipe 1 s'est inclinée en bord de saône à OUROUX 7 à 11, une défaite qui n'arrange pas ses affaires dans l'optique du maintient en D1. Avec 2 de ses joueurs ne rapportant aucun point, il était bien difficile de prétendre à la victoire.

Si, concernant Robert BARBET on pouvait s'y attendre de par son classement individuel 2 crans en dessous de la plus faible concurrence, pour Philippe DUVERNE décidément en petite forme, c'est un peu différent puisque lui est clasé 2 niveaux au dessus de celle-ci.

Dans le détail :

Laurent MEUNIER (1083) 3 victoires, 1 défaite, 1 victoire en double (Julien TREMOULET).

Julien TREMOULET (1346) 3 victoires, 1 défaite, 1 victoire en double (Laurent MEUNIER).

Philippe DUVERNE (920) et Robert BARBET (540) 4 défaites, 1 défaite en double.

Équipe 2 ,un peu dans la douleur.

A la lecture du score, 10 à 8 en faveur des « noir et vert » on se doute que rien n'a été facile et que toutes les balles ont eu leur importance comme notamment celles jouées lors des « belles » des 5 matchs qui n'ont connu leur dénouement qu'au prix de ce scénario. Les Montchaninois en ont perdu 3 dont un à 11, rééquilibré par la victoire de Thomas GOUJON sur la même marque avec à la clé une « perf » à 11, résultat élogieux pour lui qui n'est classé que 8. Thomas n'en est pas resté là s'offrant également 2 « perfs » à 10. Mais on ne peut résumer ce succès qu'à ce seul joeur car le quatuor dans son ensemble a « fait le travail ». L'ambition de monter en R3 demeure.

Dans le détail :

Aurélien NECTOUX (1233) 2 victoires, 2 défaite, 1 victoire en double (Wilfried CARLOT).

Wilfried CARLOT (1239) 3 victoires, 1 défaite, 1 victoire en double (Aurélien NECTOUX).

Thomas GOUJON (839) 3 victoires, 1 défaite, 1 défaite en double (Gabin MAZILLE) 3 « perfs » à 11 et 10.

Gabin MAZILLE (928) 1 victoire, 3 défaites, 1 défaite en double (Thomas gOUJON) 1 « perf » à 11.

L'équipe 3 sans ressort devant St. VINCENT BRAGNY. 6 à 13.

Les choses étaient enregistrées après les doubles l'équipe visiteuse menant alors 3 à 7. Elle poursuivit son forcing en empochant 6 nouvelles victoires et le gain de la rencontre.

Dans le détail :

Philippe ROBARD (540) 4 defaites, 1 défaite en double (Jean-Paul REY).

Alexane KLEMENCZAK (500) 4 défaites, 1 défaite en double (Henri JACEWICZ).

Henri JACEWICZ (569). 1 victoire, 3 défaites, 1 défaite en double (Alexane KLEMENCZAK).

Jean-Paul REY (810) 3 victoires, 1 défaite, 1 victoire en double (Philippe ROBARD).



                 Conception & Design : Desilog ©