5 visiteur(s) connectés.    5099871 articles vu                   

CURIE - PASTEUR. Ces gaulois réfractaires qui expriment leur colère.


 

Si on devait prendre au pied de la lettre et surtout pour argent comptant, une récente déclaration du Président de la République, la France notre pays abriterait au sein même de sa population, une frange de Gaulois réfractaires.

A contrario, MONTCHANIN vient de voir son Maire en phase avec l'académie puisque, semble t il, personne ne l'a vu « bouger le moindre « poil de moustache » après l'annonce de la fermeture de l'école CURIE-PASTEUR, sinon d'assurer au personnel enseignant concerné et aux parents d'élèves que 85700 € d'investissements seraient engagés « toutes affaires cessantes » sans au passage que le Conseil municipal n'ait eu à se prononcer. On peut raisonnablement penser que ce chiffre n'est pas sorti de son chapeau est qu'il découle de devis ou pour le moins d'estimations provenant de professionnels.

Indifférence des enseignants, des parents d'élèves ? Possible si j'en crois Madame Sabrina DE ARAUJO qui, chaque jour conduit sa progéniture et la conduira jusqu'à la fin de la présente année scolaire à ce que l'on doit appelée désormais l'ancienne école CURIE-PASTEUR. Et le moins que l'on puisse dire, est que les manifestations pour protester contre cette nouvelle fermeture deux années après la maternelle Jean DE LA FONTAINE contrairement à d'autres, n'ont jamais bloqué la circulation tant elles furent inexistantes.

Alors que vient donc faire Madame DE ARAUJO dans cette galère scolaire et qu'a t elle donc à voir avec les fameux « Gaulois réfractaires » ?

Et bien,malgré son statut de délègué esuppléante au sein d'une association de parents d'élèves qui, d'après ce qu'elle m'en a dit n'est pas la FCPE, ce qui aurait du pour le moins lui permettre d'avoir un échange avec d'autres membres, lorsqu'elle tenta d'engager le dialogue pour faire part de sa désaprobation, on lui a plutôt conseillé de ne pas faire de vagues et de se satisfaire de la situation.

Pas vraiment son genre et comme les gaulois compagnons d'ASTERIX dans le village « réfractaire » de PETIBONUM, Madame DE ARAUJO a cherché autour d'elle des parents et d'autres personnes opposées à la fermeture de ce groupe scolaire qui, réduit encore plus le périmètre scolaire de la ville et qui salit également les mémoires des grands savants que furent Irène JOLIOT-CURIE et Louis PASTEUR.

C'est ainsi qu'un noyau de mécontents s'est constitué qui n'ignore pas que la chose est sans doute « pliée » mais qui proteste vigoureusement sur la manière et la désinvolture avec laquelle le Maire de MONTCHANIN a traité le problème. «  Les personnes qui me soutiennent ne souhaitent pas que leur nom apparaissent » me confie Madame DE ARAUJO ajoutant : « Il en est de même concernant certains élus... » ( Sachant que la majorité « Vernochesque » ne lui a jamais fait défaut, on devine facilement qui sont ces élus anonymes...).

Les protestataires sont invités à assister à la réunion qui aura lieu Lundi 11 février à 16 h 45, salle des Italiens rue Jean BOUVERI (face à l'ancienne maternelle Jean DE LA FONTAINE).

Une manifestation de protestation est également prévue pour le Mercredi 13 février à 10 heures à l'école CURIE PASTEUR.


Par ailleurs, un Conseil Municipal extraordinaire consacré à la carte scolaire et à la fermeture de CURIE-PASTEUR est convoqué le jeudi 14 février à 19 heures. Il se dit  mais pour l'heure c'est secret !!! que pourrait être évoqué le devenir du bâtiment avec plusieurs possibilités dont petite enfance ou (et) ados, signe supplémentaire venant s'ajouter à, l'annonce de l'enveloppe de 85700€ et démontrant que le bureau municipal devait être informé depuis longtemps de la fermeture de cette école.







                 Conception & Design : Desilog ©