5 visiteur(s) connectés.    5048307 articles vu                   

Rugby: Le Stade à CLUNY: Eviter un irrémédiable décrochage.


 

Ce 11 ème rendez-vous de la saison 2018/2019 qui sera le premier de la nouvelle année est, pour le Stade Montchaninois qui se rendra à CLUNY celui de tous les dangers et pas qu'à cause de sa confrontation directe avec un adversaire qui comme lui jouera son avenir dans ce championnat qui jusqu'alors ne lui a guère souri.

Cluny qui, durant de nombreuses semaines a occupé la dernière place au classement a donc passé le relais en queue de celui-ci à des Montchaninois en panne d'inspiration mais aussi de moyens et qui, depuis le premier jour et leur 1ère défaite à domicile contre BUXY n' ont apporté aucun signe permettant d'entrevoir une quelconque éclaircie. Actuellement, les « gad'zarts » possèdent 5 points d'avance sur les Stadistes et l'optique d'en rajouter 4 voir 5 est de nature à galvaniser un peu plus cette jeune équipe qui, bien que largement défaite lors de sa venue à Lucien PARRIAT n'était pas apparue aussi empruntée que cela.

Pourtant, le seul danger pour l'avenir des « ciel et blanc » ne réside pas que dans ce lieu chargé d'histoire. En effet, s'il est vrai que leurs concurrents directs que sont le XV Charolais-Brionnais, Saint Apollinaire voir Dôle, pour le retour en promotion n'auront pas la tâche facile face aux 1er couteaux, Vesoul, Verdun et Tournus, un exploit n'est pas forcement à exclure. De quoi avoir quelques gouttes de sueur....


Les rencontres de la 11 ème journée.


St Leger des Vignes (3ème 34 pts) – Buxy ( 4ème 32, pts) .

St. Apollinaire (7ème 15 pts) – Verdun (5ème 21 pts).

Dôle (6ème 19 pts) – Tournus (2ème 39 pts).

XV Charolais/Brionnais (9ème 10 pts)– Vesoul (1er 40 pts).

Cluny (7ème 15 pts) – Montchanin (9ème 10 pts).


Parallèlement à cette lutte de bas de tableau, la donne pourrait se modifier en tête si le scénario que j'évoque ci-dessus s' avérait exact. Si, même en cas de défaite Vesoul est assuré de conserver dimanche soir sa couronne, Tournus perdant à Dôle peut très bien être rejoint à la seconde place et Buxy sauf exploit chez les Nivernais risque lui, d'être largué au profit de ces derniers.

Dans ce championnat à deux vitesses puisque 11 points d'écarts existent entre les 4 èmes et 5 èmes, les Montchaninois n'ont plus qu'un rôle d'observateur ne pouvant influer sur aucun des paramètres, pas même sur leur propre destin.



                 Conception & Design : Desilog ©