5 visiteur(s) connectés.    4839496 articles vu                   

Rond point Jeanne-Rose : Les agriculteurs rejoignent les gilets jaunes.


 

A l'heure ou j'écris, 16 h 30, les chaînes d'informations « télé » passent en boucle des statistiques sans aucun doute issues d'un chapeau gouvernemental laissant à penser que le nombre de manifestants est en baisse sur le pays....

Et on nous rebat les oreilles sur les incidents dans la capitale à grand renfort d'images en précisant qu'à quelques exceptions près, la situation est sous contrôle. Comment d'ailleurs pourrait il en être autrement puisque nos meilleurs chefs de guerre, PHILIPPE et CASTANER qui, entre nous n'ont sans doute jamais enfilé des « rangers » supervisent les opération depuis la préfecture de police.

Ce faisant, ces messieurs amplifient une nouvelle fois, la différence entre Paris et la province car, comme par exemple au Rond Point Jeanne-Rose à MONTCHANIN les choses se déroulent parfaitement dans le calme et la sécurité. Pourquoi ceux qui estiment être des élites toujours disponibles pour embarquer dans un avion « au frais de la princesse » comme DE RUGY dernièrement se rendre en CHINE pour « inaugurer un chrysanthème » ? Qu'allait il donc y faire puisqu'il n'y est resté que quelques heures sans aucun échange avec un membre du gouvernement Chinois ??? Pourquoi ces messieurs ne prennent ils pas un hélicoptère qui serait là en une heure et pourrait par exemple atterrir au Rond Point Jeanne-Rose ?

Je suis certains que les agriculteurs qui, ce samedi ont rejoint le mouvement des gilets jaunes venant faire paître deux bovins au centre du Rond Point leur feraient une petite place.

Car, c'est bien là la nouveauté, la venue des agriculteurs portant leurs propres revendications, la venue également des motards certes, aujourd'hui semble t il au plan individuel mais pour combien de temps ?

Combien étaient ils donc ayant revêtu le gilet jaune à contrôler l'ensemble des accès , calmement, en filtrant la circulation et qui, s'ils étaient aussi belliqueux que GRIVAUX le dit n'auraient aucun mal à s'affranchir de la présence des quelques gendarmes et de leurs véhicules. Combien étaient ils ? Je dirais entre 500 et 600 mais avec le « turn over » ils auront sans doute été plus de 1000 à venir protester contre la hausse des taxes sur le carburant et la baisse de leur pouvoir d'achat.

Il n'ya pas longtemps, Emmanuel MACRON avait persiflé en disant : « qu'ils viennent me chercher...»

Méfiance Monsieur le Président, la colère monte et la dernière fois que le peuple a été chercher quelqu'un, c'était LOUIS XVI à VERSAILLES.

Quelques mois plus tard, c'était la révolution....


En vidéo, le cri de désespoir d'une auxiliaire de vie. ( à visionner en passant par INTERNET EXPLORER.

Depuis des jours et des jours, les gilets jaunes occupent le rond point pour alerter le gouvernement afin que notre pouvoir d'achat à tous progresse. Il ne bénéficient d'aucune subvention. Il seront encore là demain et toute la semaine Aussi, faire un geste en leur apportant de quoi manger et se désaltérer est le moins que l'on puisse faire. Merci pour eux.






Dans la descente...

...des Baudots...

...vers 15 h 30.

On manifesre en famille. Même "Médore" a son gilet jaune.



Les agriculteurs avec leurs bovins....

...expriment leurs revendications.



...enrichir les riches....



De tous cotés.....

...les manifestants ont garé leurs véhicules.

Les motards étaient là.
                 Conception & Design : Desilog ©