5 visiteur(s) connectés.    4839494 articles vu                   

L'auberge du Gratoux, une nouvelle étape gourmande au 35 de la rue de CHALON.
Frédéric et Aline viennent de rouvrir le restaurant à MONTCHANIN LE HAUT.

 

Les communes rurales sont malheureusement de plus en plus touchées par la fermeture des quelques commerces de proximité leur apportant une attractivité et un dynamisme que souvent les efforts de leurs élus ne peuvent garantir.


Ainsi, lorsqu' il y a quelques mois le seul restaurant subsistant à MONTCHANIN LE HAUT, a baissé son rideau, la consternation des habitants fut totale en voyant ainsi disparaître un lieu de rencontres et de convivialité où s'étaient succédées les générations.

Depuis le 15 octobre dernier, les persiennes sont à nouveau ouvertes les fenêtres éclairées le soir, le restaurant est de nouveau ouvert.

Les nouveaux « patrons » , Frédéric PITTINO et Aline PERRAULT sa compagne ont tous deux été et très tôt confronté aux activités commerciales, la maman de Frédéric ayant un temps exploité un magasin qui a depuis disparu, la « Librairie des écoles » qui avait vitrine face à l'école Serge BOUTAVANT à MONTCHANIN. Quant à Aline, vous croisez sans doute souvent sa « mom » dans les commerces ou lors de lotos à MONTCHANIN ou dans la région puisqu'il s'agit de Monique que j'appelle familièrement « la classe » et qui a tenu durant des décennies « Le Vieux Montagny » au bourg de SAINT LAURENT D'ANDENAY.

A l'origine, rien ne prédestinait ce couple à « s'installer ». Mais à force d'en discuter, l'évidence s'est faite jour. Frédéric de par un très long parcours dans différentes cuisines qui a commencé , lorsqu'il avait 16 ans et était apprenti chez CORBANESE à l'enseigne du « Moulin Rouge » l'une des plus fameuses tables du CREUSOT et bien au delà. Son CAP en poche, le jeune cuisinier dès son entrée en cuisine ayant été confronté au travail bien fait prit en quelque sorte son envol ce qui l'amena dans de « bonnes maisons » relativement près comme à CORMATIN ou plus éloignées dans le pays de GEX plus exactement dans un « Logis de France » à MALAY, à une petite encablure de nos voisins SUISSE. Un passage à NOVOTEL MONTCHANIN, un autre dans une maison de retraite sont venus compléter le savoir déjà acquis.

Aline elle, connaît bien le commerce pour y avoir été employée durant de nombreuses années en FRANCHE COMTE du coté du département de l' AIN. Certes entre les bijoux qu'elle vendait et la restauration, la différence est grande mais pour elle, ayant par son métier cultivé le relationnel avec la clientèle et ponctuellement celle venant s'attabler au au « Vieux Montagny », travailler pour son propre compte aux cotés de son compagnon est loin d'être une punition. Bien au contraire et les deux nouveaux Saint Eusébois bien qu'ils n'habitent pas dans la commune ont montré un bel enthousiasme lorsque je les ai rencontrés.

Déjà, une question me « turlupinait ». Pourquoi l'enseigne Auberge du Gratoux sachant que ce lieux dit est assez éloigné ? « Nous avons cherché, nous nous sommes renseignés et les lieux dits de la commune ont tous à un moment ou l'autre été utilisés comme enseigne sauf, le Gratoux. Ce choix est un clin d’œil à l'histoire du village » me répondent ils en cœur ?

Les échos que l'on recueille ici ou là sont très élogieux pour cette nouvelle enseigne. Comment pourrait il en être autrement lorsque l'on rentre dans le royaume de Frédéric, sa cuisine, parfaitement équipée et d'une propreté exemplaire. « Il a fallu tout racheter! Il ne restait que le piano.... » me dit il devant sa chambre froide rutilante. C'est donc là que Frédéric PITINNO dont on a vite fait de percevoir l'amour qu'il a pour son travail et qu'il transmet dans les assiettes prépare ses menus. Et de A à Z ! si j'en veux pour exemple le fait que lorsque je suis arrivé, je l'ai surpris à peler des carottes pour le pot au feux du lendemain . «  Il n'y a que les frites et les cuisses de grenouilles qui sont surgelées. » confie t il avec humour. « Autrement, tout est fait maison des terrines aux desserts... » ajoute le chef avec une légitime fierté.

Alors, que nous prépare t il ? A vrai dire, le choix est très large et au fil des menus, on découvre une vrai cuisine du terroir, comme on aime la retrouver où, dans l'assiette on privilégie le goût et la quantité à la décoration. Pêle mêle à l'Auberge du Gratoux vous découvrirez à la carte ou au sein de divers menus, aussi bien des cuisses de grenouilles persillées que des escargots à la provençal, des œufs en meurette vin blanc ou vin rouge que du jambon cru, des filets de perches sauce tartare, du filet ou faux filet, des hamburger et des nuggets qui doivent ravir les enfants. Une spécificité d'importance, tous les menus proposent fromage blanc ou assiette de fromage et dessert...Chaque jeudi, le restaurant propose des menus à thème, pot au feu, tête de veau etc....

Tout cela, donne l'eau à la bouche....

Meublé avec goût, le restaurant peut actuellement contenir 55 couverts, mais une petite salle étant en cours de rénovation ajoutera à terme 10 à 12 places supplémentaires. Le restaurant se fait un plaisir d'accueillir des repas familiaux comme peuvent l'être les anniversaires, baptêmes départ à la retraite etc...et bien sur les associations qui leur en feraient la demande.

Pour cela, un « p'tit » coup de fil au 03.58.11.08.04 et vous obtiendrez tous les renseignements que vous souhaiterez.


L'auberge du Gratoux est ouverte de 7 à 15 heures et de 17 à 22 heures. Elle est fermée les lundis et mardis soirs, ouverte samedi et dimanche toute la journée.

Adresse : 35 route de Chalon à MONTCHANIN LE HAUT

commune de SAINT EUSEBE (71210).


Coordonnées GPS :

LAT : 46,725943 – LONG : 4,482001.




Frédéric prépare le Pot au feu....

...dans une cuisine totalement rénovée.
                 Conception & Design : Desilog ©