6 visiteur(s) connectés.    4839533 articles vu                   

Stade : Un succès qui ne masque pas les lacunes.....


 Bien que l'après midi se soit terminé par une seconde victoire, la manière dont elle fut obtenue n'apporte aucune confirmation sur le semblant de renouveau s'étant manifesté à DOLE.

En fait, et après ce que l'on a pu observer dimanche le nul dans le Jura laisse à penser qu'il y a une huitaine les Montchaninois sont « tombés » fort à propos dans un jour « sans » d' un adversaire qui vient de passer à la moulinette le XV CHAROLAIS.

Certes, comme je l'ai écrit vendredi passé à DOLE on disait que les Montchaninois possédaient une équipe solide et qui en ferait tomber d'autres.... Certes VERDUN est tombé, mais pas vraiment de la manière qu'à la suite du nul précédent on pouvait s'attendre. Et à observer les acteurs de ce nauséabond débat par ses ultimes minutes, on touche véritablement le fond « rugbystiquement » parlant.

Que les riverains du DOUBS occupent la 6ème place 7 points devant les Stadistes n'est pas forcement de bonne augure car, hormis leurs 4 premières journées où ils ont été invaincus depuis, ce ne sont que des défaites avec trois notables « bananes » à TOURNUS, et à domicile contre VESOULet une plus surprenante 6 à 36 à CLUNY offrant ainsi aux élèves ingénieurs leur seule victoire.

Comparativement à ces derniers pour qui c'était « la ballade des DALTON » les Stadistes ont peiné en attendant la dernière seconde pour arracher la victoire face à cette formation visiteuse qui, la plupart du temps a passé l'après midi à l'intérieur de son camp.

J'ai souligné hier l'étendue des lacunes dans un système de jeu paraissant inexistant et des orientations au plan notamment de la charnière façon « courroie de transmission » toujours et toujours dans le même sens. Ainsi, on a vu, certes depuis la tribune m'objectera t on, un ou deux coté fermés qui ont échappés aux joueurs et qui auraient peut être été conclus positivement. A coté de cela, la sempiternelle 9 pour 10 pour 8 en premier attaquant sans résultat l'objectif étant d'aller tamponner les avants adverses.

Ajoutons au jeu stérile d'une équipe en panne et surtout en manque d'inspiration,un buteur certes de circonstance en l'absence de l'habituel mais passant néanmoins totalement à coté de son sujet que ce soit, comme cela fut le cas contre VERDUN aussi bien dans les tentatives de but que dans les recherches de touche et on comprend mieux que ce cru 2018/2019 pour l'heure « manque de cuisse ».

Le chantier de rénovation est tout aussi vaste qu'il l'était lors de la première journée et il n'y aura pas trop de la longue trêve du 16 décembre au 13 janvier pour que les « coachs » trouvent des solutions.


Concernant l'équipe « B » c'est une nouvelle défaite concédée 0 à 6 qui vient l'enterrer un peu plus profondément dans un classement où elle occupe la 9ème et dernière place ex æquo avec VERDUN. A l'évidence, cette équipe n'apporte pas le réservoir qu'il devrait être et dans lequel pourrait puiser le staff pour améliorer le rendement des seniors « A ».





















                 Conception & Design : Desilog ©