6 visiteur(s) connectés.    4839558 articles vu                   

Les musiciens de la BFE ont célébré Sainte Catherine et ont rendu hommage à leurs disparus.


Pour ce dimanche 25 novembre jour de Sainte Catherine, il était inutile à « l'Auberge du Gratoux » à MONTCHANIN LE HAUT d'essayer de capter le regard d'une jeune fille à la coiffe décorée de vert et jaune. Il est vrai qu'à notre époque, les jeunes femmes célibataires à 25 ans sont probablement plus nombreuses qu'il y a quelques années, mais elles sont pour la plupart en couple, parfois depuis longtemps et souvent mère de famille.

Par contre, dimanche dans ce nouvel établissement ouvert depuis quelques semaines une tablée ne pouvait échapper à personnes. Tout d'abord par son nombre, 25 personnes installées autour d'une longue table allant d'une extrémité à l'autre de la salle. Ensuite parce que les dames et les messieurs portaient la même tenue, la chemise blanche aux initiales BFE sigle de la Batterie Fanfare d' ECUISSES.

Les musiciens ne laisseraient jamais passer l'hommage du à leur Sainte, mais ces agapes n'ont été que la conclusion d'un début de journée consacré au souvenirs.

En dehors d'un dépôts de gerbe au monument aux morte d' ECUISSES par respect envers les combattants musiciens ou non qui ont laissé leur vie sur divers champs de batailles, une délégation de la BFE est également allé aux cimetières de MONTCHANIN et d 'ECUISSES pour s'incliner et fleurir les sépultures de Paul JAULT, Hervé QUEUNET et Philippe HAUTEVELLE tous anciens membres de la société musicale et disparus dans des conditions parfois dramatiques comme ce le cas pour ces deux derniers.

Place ensuite à la gastronomie après avoir poussé la porte de la toute jeune auberge .

C'est un menu de tout premier ordre qui leur fut servi avec tout d'abord :

Framboisine maison et ses mises en bouche.

Foie gras et terrine de foie de volaille

Trou Bourguignon.

Cabillaud sauce crustacés

Filet mignon de veau sauce forestière.

Gratin Dauphinois – Fagot d'Asperges.

Fromage blanc ou plateau.

Poires feuilletés sauce chocolat et coupe Bourguignonne.

Les verres eux ont reçu tour à tour du SAINT VERAN en blanc et du RULLY en rouge que les convives se sont efforcés de consommer avec modération.

Durant un après midi qui ne donnait pas vraiment envie de mettre « le nez dehors » et le reste d'ailleurs , les musiciens ont donc changé d'instruments en faisant en sorte néanmoins d'accorder le son de leurs fourchettes et couteaux, le tout dans une joyeuse ambiance. " Je n'ai que des compliments à adresser à ce restaurant, pour la qualité de ce qui nous a été servi, la propreté, le service et la sympathie que dégage les patrons et le personnel" me confie Patrick LESAQUE sentiment dit il partagé par les musiciens.

C'est un autre week-end qui attend la BFE le 1er décembre prochain avec, à 9 h 30 au local l'assemblée générale ordinaire annuelle de l'association musicale.

Seront soumis aux adhérents :

Le rapports sur les activités de l'année écoulée.

Le rapport financier.

Les projets concernant la future saison.

Le renouvellement du bureau.

Les questions diverses.

Un vin d'honneur servi vers 11 heures.

Patrick LESAQUE souhaite une présence la plus large possible des adhérents.





                 Conception & Design : Desilog ©