7 visiteur(s) connectés.    4839515 articles vu                   

Jean SARRUS :Musicien,fantaisiste, acteur, comédien mais avant tout rocker...
L'ex bassiste des "Charlots" s'est confié sur sa traversée des années 60...

 

Ayant depuis quelques années abandonné la célébration du Beaujolais au profit d'un vin que je nommerai pas, afin de ne pas heurter les oreilles des bigotes du quartier et d'ailleurs, le MONTCHANIN BAR organisait mardi passé une soirée comme lui seul les conçois, où si la bonne chère est bien présente c'est l'amitié et le désir de faire la fête qui irradient l'événement.


Chaque année réserve son lot de surprises et si, en cette fin 2018 FANNY GOT et JAFON DELACOB des habitués des lieux étaient prévus à l'affiche, celle du chef, la surprise, ou plutôt des chefs puisque CARLOS n'est jamais très loin a été lorsque Jean SARRUS, le musicien et comédien a poussé la porte de l'établissement de nuit. L'amitié qui lie l'artiste à René CHAVET est née au début des années 80 lorsque ce dernier membre du Comité des fêtes à LA GUICHE avait fait appel au groupe emblématique dont faisait alors partie Jean SARRUS.

Pour la majorité des personnes qui suivent le « show biz » ce dernier est avant tout associé au groupe fantaisiste des années 70/80 « LES CHARLOTS » que son succès sur scène a rapidement orienté vers la comédie sur grand écran avec 15 films au compteur sous la direction de réalisateurs prestigieux comme le furent par exemple Claude ZIDI ou encore Jean GIRAULT.

Si, cette notoriété fit des « CHARLOTS » des invités incontournables de la plupart des émissions de variétés à la télé il y a une quarantaine d'années, ils eurent une vie avant ces décennies, vie méconnue pour beaucoup lorsque, « PROBLEMES » les 5 « loustics » accompagnaient ANTOINE, le chanteur Hippie et ses chemises à fleurs.

Dans ce groupe, Jean SARRUS y tenait la basse comme il le fit d'ailleurs pour d'autres chanteurs réputés à l'époque, Ronnie BIRD qui a immigré aux « States » et y a acquis la nationalité américaine et Dick RIVERS l'ancien « CHATS SAUVAGES ».

En vieil amateur du rock des années 60 , c'est la période « PROBLEMES » de Jean SARRUS qui lança véritablement sa carrière artistique, sur laquelle je lui ai demandé de se confier au lendemain d'une soirée, comme seul le MONTCHANIN-BAR les organise.

En 1962, Jean avait 17 ans, j'en avais 18, nous pouvions que nous entendre.

Au cours de cette longue vidéo d'une durée d'un quart d'heure, vous découvrirez un Jean SARRUS attachant, dépositaire d'une belle quantité d'anecdotes, fidèle en amitié, dynamique et plein de nouveau projets. En vrai artiste, il est capable d'improviser comme par exemple il le fit lorsque, il se livra à une sorte de karaoké en mettant instantanément les paroles originales sur la mélodie de la sonnerie intempestive de mon téléphone...(9'26)


Quitte à me répéter, pour visionner la vidéo, il est nécessaire de charger le site en utilisant INTERNET EXPLORER.







De G à D : Jafon delacob, Fanny GOT, Jean SARRUS, Didier et René.

Soirée sius le signe d'une guitare un peu spéciale....
                 Conception & Design : Desilog ©