14 visiteur(s) connectés.    4759940 articles vu                   

Contre TOURNUS, le Stade protège sa dernière place....3 à 19.


 

A MONTCHANIN Stade Lucien PARRIAT : TOURNUS bat MONTCHANIN 19 à 3. Mi-temps 12 à 3. Temps froid, bonne pelouse.
TOURNUS : 3 essais 11, 28 et 63ème. 2 transformations 28 et 63ème.

MONTCHANIN : 1 pénalité 4ème.

C'est à une nouvelle déconvenue que le public de plus en plus amaigri a assisté dimanche à l'occasion de la venue de TOURNUS un des « cadors » de cette poule d'Honneur dont l'actuel classement est fermé par une équipe locale sans aucun ressort. Une fois n'est pas coutume, les Stadistes ont eu la satisfaction de mener à la marque durant....7 minutes, le temps que les visiteurs ont mis pour comprendre que ce n'est pas ce Stade Montchaninois là qui risquait de leur porter préjudice.


Pourquoi faire long quand on peut faire court ? Le développé du score parle de lui même. Une fois encore MONTCHANIN a pris 3 essais et offert le bonus offensif à son adversaire, une fois encore il n'a lui, jamais été aplatir au delà de la ligne visiteuse. Imputer ce résultat à l'arbitre n'est pas une nouveauté, mais si cela était réellement le cas, il faudrait demander au comité qu'il change tout le panel des arbitres d'honneur, tout au moins de « mettre au piquet » ceux qui dirigeaient les 5 matchs déjà perdus.

La vérité est bien plus évidente. Cette équipe n'a aucune véritable stratégie, au plan général et aligne des joueurs qui sont d'une évidente faiblesse. Il ne suffit pas de s'auréoler de l'histoire du club pour prétendre que les adversaires d'aujourd'hui redouteront ce qui s'est joué hier.Mais çà... ?

Il y a à peine 4 minutes de jeu lorsque l'arrière local d' une pénalité à 42 mètres envoie le ballon entre les perches. Pas de quoi impressionner TOURNUS qui, dès le renvoi se lance à l'abordage. Durant 2 bonnes minutes, le pack visiteur pilonne la ligne locales au niveau des poteaux mais la défense « ciel et blanc » ne cède pas. Qu'à cela ne tienne, on change de stratégie en abandonnant le jeu au près pour élargir, bonne pioche puisque l'ailier droit visiteur aplatit un premier essai.

Ça sent déjà le souffre car les Stadistes n'ont jusque là pas démontré un appétit des grands jours. La meilleure preuve, le renvoi va directement en touche redonnant le ballon à l'adversaire. TOURNUS ayant testé le pack local peu auparavant se décide d'aller voir ce qui se passe en amorçant un ballon porté et même si cela n'aboutit pas encore la reculade locale est peu glorieuse, 30 mètres sans voir le ballon (19). Est ce à dire que c'est cela qui chauffe les esprits ? Toujours est il qu'une bonne vieille partie de  « bourre pif » s'organise à proximité du banc. Bilan 1 carton jaune de chaque coté (22). TOURNUS en recueille aussitôt les dividendes en allant « planter » un second essai qui, étant transformé amène la marque à 3 à 13 à son avantage. Comme si cela n'était pas suffisamment lourd, une contestation Stadiste lors de cet essai s'agrémente d'un second carton et d'une pénalité au centre du terrain. La pause approche et l'équipe locale se lance enfin dans des actions ayant un peu plus d'envergure l'une d'elle échouant par un passage en touche (40). Une occasion sur une pénalité à 22 mètres échoue alors qu'on a largement dépassé les 40 minutes et les équipes sont alors invitées à regonfler leurs batteries avant de changer de camps.


Dès la reprise, MONTCHANIN échoue une nouvelle fois sur une 3 ème pénalité toujours aux 22 mètres, çà commence à faire des points laissés en route. Durant cette seconde période, c'est essentiellement TOURNUS qui met la main sur le ballon les actions locales étant réduites à peau de chagrin et trop brouillonnes pour inverser le scénario de la partie.

L'équipe visiteuse ne prend pas le moindre risque désirant à l'évidence attendre le, moment opportun pour aller chercher le bonus. C'est à l'heure de jeu que celui-ci viendra après un maul au cours duquel le pack local est en souffrance et ne peut empêcher les « rouge et noir » de marquer. Le Stade cherchera bien une opportunité de réduire la marque, il cherche toujours.....


Les résultats de la 6ème journée.


BUXY 35 – CLUNY 13.

VERDUN 16 – VESOUL 26.

MONTCHANIN 3 – TOURNUS 19.

St LEGER 47  – XV CHAROLAIS BIONNAIS 10.

St APOLLINAIRE 17 – DOLE 27.


Le classement après 6 journées.







                 Conception & Design : Desilog ©