4 visiteur(s) connectés.    4833069 articles vu                   

Puces de Bourgogne: Comme çà jusqu'en mars ?


 Cette première édition d'automne des Puces de Bourgogne s'est on ne peut mieux déroulée dimanche passé au quartier du bois-bretoux la météo estivale n'étant pas pour rien dans cette réussite.

Un large éventail de stands, coté rue de la paix ce qui est habituel mais surtout « on the sunny side of the street » comme le chantait Louis ARMONSTRONG (pas celui qui posa le pied sur la lune, ni celui qui se dopa pour gagner 7 tours de France), c'est à dire coté parking et assez profondément vers la rue de Mâcon.

Les vendeurs étant là, attirent comme par magie les visiteurs, une horde importante en ce dernier dimanche avec une opposition vestimentaire entre ceux venus en tee-shirt manches courtes prolongeant ainsi l'été et les autres trouvant le fond de l'air un peu frisquet arpentant les allées en pull manches longues anticipant un hiver qui au train où ça va ne viendra peut être jamais.

Parmi, ces visiteurs, certains ne se sont posés aucune question, celles et ceux ayant choisi de s'installer à table, de bonne heure pour les « tripiers » un peu plus tard sur le coup de midi pour d'autres ayant choisi de déjeuner sur place. Ces derniers se régalèrent de la queue de bœuf à la bière brune une spécialité du nord plutôt classée « automne-hiver » comme l'actuel catalogue de La Redoute.....

Tout le monde s'est félicité du déroulement de la journée avec évidemment le souhait que, le 11 novembre prochain la météo soit aussi favorable.



































                 Conception & Design : Desilog ©