3 visiteur(s) connectés.    4702158 articles vu                   

MTT : Un nul pour tout potage.


 

Si, concernant l'équipe 1 en déplacement à JOIGNY, personne ne s'attendait à un miracle, il n'en était rien pour les deux autres équipes de MONTCHANIN TT qui jouaient à domicile. Avec seulement un résultat nul obtenu par l'équipe 3 pour tout potage, les pongistes Montchaninois ont réalisé le minimum syndical.

R3A : Une défaite certes, mais des plus honorables (4 à 10).

face à cette équipe de JOIGNY considérée comme l'un des favoris de cette poule, les pongistes Montchaninois se sont confrontés à une formation possédant 2 joueurs classés 13 et 1 joueur classé 12. Le seul restant à porté était lui classé 546. 3 des 4 Montchaninois se sont acquittés de cette tâche, Baptiste GOUJON manquant lui le coche en s'inclinant 5 à la belle. Quant à Wilfried CARLOT, en bon capitaine, il a réalisé sa « perf » dominicale et ce, en 3 sets secs contre un adversaire classé un cran au dessus de lui.

Dans le détail :

Thomas GOUJON (808) 1 victoire, 2 défaites, 1 victoire en double ( Wilfried CARLOT).

Wilfried CARLOT (1146) 1 victoire, 2 défaite, 1 victoire en double (Thomas GOUJON). 1 « perf » à 12.

Baptiste GOUJON (566), 3 défaites, 1 défaite en double (Gabin MAZILLE).

Gabin MAZILLE (932) 1 victoire, 2 défaites, 1 victoire en double (baptiste GOUJON).



D1 : Face à AUTUN 2, l'équipe 2 déçoit ( 7 à 11 ).

Sur le papier, les Montchaninois avec le retour d'Aurélien NECTOUX alignaient une équipe digne de R3 le Capitaine Philippe HONORE pour quelques fragments de points étant le seul en dessous de 1000. (996). Éloigné des tables depuis la fin de saison dernière, Aurélien est passé totalement à coté de sa rencontre en ne parvenant pas à accrocher la moindre victoire. Sa meilleure prestation fut celle réalisée contre le meilleur Autunois classé 2 étages au dessus de lui, puisqu'il ne s'inclina que 5 à la belle.

Julien TREMOULET quant à lui a balayé tout ce qui s'est présenté face à lui, y compris le Capitaine visiteur classé 14. En obtenant que des victoires en simple assorties du double en compagnie d'Aurélien NECTOUX, Julien fut le grand bonhomme de ce samedi.

Laurent MEUNIER et Philippe HONORE ont chacun poussé un adversaire à la belle sans parvenir à l'emporter, mais si Philippe a tout de même gagné un match, Laurent lui, n'a pas accroché le moindre point, fait rare le concernant.
L'aspect positif de ce samedi concerne les doubles tous deux remportés par les locaux, ce qui évite à Laurent MEUNIER d'être « Fanny ».

Dans le détail :

Aurélien NECTOUX (1286) 4 défaites, 1 victoire en double (Julien TREMOULET).

Laurent MEUNIER (1127) 4 défaites, 1 victoire en double ( Philippe HONORE).

Julien TREMOULET (1354) 4 victoires, 1 victoire en double (Aurélien NECTOUX). 1 « perf » à 14.

Philippe HONORE (996) 1 victoires, 3 défaites, 1 victoire en double (Laurent MEUNIER).



D4 : L'équipe 3 obtient le seul résultat positif (9 à 9) contre MONTCEAU 3.

Pour sa 1ère apparition, l'équipe 3 n'a pas totalement bénéficié de l'avantage de sa salle. La particularité de ce quatuor est de non seulement respecter une parité qu'on ne retrouve qu'en Tennis de Table, mais aussi d'être celui des générations extrêmes Avec Robert BARBET au sommet de la pyramide, Philippe ROBARD en intermédiaire , Noémie NECTOUX et la toute nouvelle Alexiane KLEMENCZAK tout en bas, à l'étage « ados ».

Chacune et chacun ont donné le meilleur d'eux-mêmes notamment les deux « minettes » associées en double et qui en l'emportant ont apporté le point assurant un résultat nul.

Dans le détail :

Alexane KLEMENCZAK (500) 4 défaites, 1 victoire en double (Noémie NECTOUX).

Robert BARBET (523) 3 victoires, 1 défaite, 1 défaite en double (Philippe ROBARD).

Noémie NECTOUX (527) 2 victoires, 2 défaites, 1 victoire en double (Alexane KLEMENCZAK).

Philippe ROBARD (508) 3 victoires, 1 défaite, 1 défaite en double (Robert BARBET).




De G à D : Laurent MEUNIER, Philippe HONORE, Aurélien NECTOUX, Julien TREMOULET.

De G à D : Noémie NECTOUX, Robert BARBET, Alexiane KLEMENCZAK, Philippe ROBARD.
                 Conception & Design : Desilog ©