9 visiteur(s) connectés.    4702069 articles vu                   

Les jardiniers installent leur "salle d'op" à l'extérieur.


 

L'association des jardiniers de Montchanin que préside Yvon VOISIN et au sein de laquelle Bruno PETIT est le grand animateur des ateliers proposés chaque année, permet à ses membres d'acquérir les données leur permettant de conduire leurs vergers de manière un peu plus professionnelle. Et, sauf conditions exceptionnelles comme par exemple le gel printanier ou la canicule, les ateliers et surtout ce qu'on y apprend ouvrent la voie à des récoltes fruitières souvent au dessus de la moyenne.


Pour la plupart des personnes possédant un jardin fruitier, les travaux sur les arbres doivent s'effectuer l'hiver lorsque la végétation est en sommeil et la sève retombée au plus près des racines. Aussi, la greffe à l'écusson qui se pratique en été, suivant des conditions météorologiques bien précises mais donc en pleine végétation, peut apparaître comme une véritable opération à cœur ouvert dont Bruno PETIT serait le chirurgien.


En été, la greffe en écusson est dite à œil dormant, car la croissance du bourgeon n’interviendra qu’au printemps suivant. C’est là un des inconvénients, il faut être patient, même si la réussite de la greffe est visible bien plus tôt. Il n’est pas toujours facile de se procurer des porte-greffes et les arbres fruitiers obtenus doivent être formés pendant plusieurs années avant de produire. En revanche, avec un peu d’expérience, la réussite est presque assurée. Si la greffe ne reprend pas, ne vous découragez pas : recommencez en essayant de comprendre les raisons de votre échec.

Rustica



Jeudi passé, deux ateliers destinés à assimiler cette technique se sont tenus chez Monsieur et Madame ANDRE puis chez Monsieur et Madame BERNARD.

Voici ce qu'en dit Yvon VOISIN.

« Il y avait un douzaine de personnes. Ambiance bon enfant et avec beaucoup de questions

Bruno avec son flegme britannique a su répondre à toutes les questions posées et une nouvelle fois a montré sa maîtrise du geste.

L'intérêt des arbres de Madame ANDRE est qu'ils avaient des formes très éloignées des cas d'école. Donc atelier très pédagogique.

 Chez Monsieur et Madame BERNARD, nous avons greffé un cerisier et tenté de greffer des pêchers. Ce fut plus compliqué pour ces derniers car l'écorce ne décollait pas bien.

Mauvais coup pour la greffe mais excellent pour l'exemple ! »

 C'est donc un nouveau succès pour cette association particulièrement dynamique et qui fédère autour d'elle celles et ceux pour qui le jardin est une véritable passion. L'actualité fait qu'en ce moment, toutes et tous sont bien occupés afin de protéger leurs arbres et leurs cultures de la canicule. Mais lorsque cet épisode sera passé, nul ne peut douter que les prochains rendez-vous seront eux aussi bien fréquentés.



NDLR : N'ayant pu être présent pour des raisons personnelles, je tiens à remercier Monsieur VOISIN pour ses commentaires et Madame ANDRE pour ses photos.










Le prof....

Robert aui mastic.

...à une ...

....classe...

....très.....

...attentive.



Yvon au greffon..
                 Conception & Design : Desilog ©