7 visiteur(s) connectés.    4702110 articles vu                   

Le monde combattant est en deuil: Henri LAGRANGE est décédé.


 Avec le décès aujourd’hui d'Henri LAGRANGE, le milieu des anciens combattants Montchaninois mais aussi de l'ancien canton perd l'un de ceux qui furent les plus actifs de ces 30 dernières années.

Quelque temps après son retour d' ALGERIE, Henri LAGRANGE a rejoint le monde combattant local où il a été non seulement secrétaire de l'Union Fédérale, mais également Président du Souvenir Français et sociétaire du comité local de la FNACA. Le défunt n'a jamais hésité à prendre la route pour représenter les anciens combattants lors des réunions ou congrès départementaux contribuant à faire entendre l'opinion du milieu patriotique Montchaninois.

Mais si, pour les profanes son implication et son désir de faire perdurer le devoir de mémoire étaient méconnus et par voie de conséquence également lui-même, beaucoup l'on découvert lors des diverses cérémonies aux monument aux morts où il s 'acquittait avec élégance et une certaine rigueur, du protocole apportant à ces cérémonies un ton de gravité supplémentaire.

Durant une bonne trentaine d'années, le natif de 1933 a apporté sa pierre pour que toutes et tous nous souvenions et ayons une pensée envers ceux qui ont fait don de leur vie pour préserver notre liberté. Henri LAGRANGE fut un temps conseiller municipal aux cotés de Pierre CORNELOUP.

Puis, la maladie a pris le dessus sur l'homme qui pourtant s'était montré dur au mal et peu à peu Henri a perdu son autonomie malgré l'attention et les bons soins de Danièle son épouse.

Henri LAGRANGE était de ceux qui évoquant les derniers conflits exprimait le souhait que ça ne recommence pas. En cela, il a effectué un parcours remarquable au sein des anciens combattants qui perdent en lui un grand défenseur des valeurs tricolores..

L'inhumation aura lieu mercredi 20 juin à 14 heures.

A son épouse Danièle et à l'ensemble de sa famille, cminfos se joint à ceux qui l'ont connu et apprécié pour leurs présenter ses condoléances attristées.



                 Conception & Design : Desilog ©