8 visiteur(s) connectés.    4419403 articles vu                   

Les Puces de Bourgogne ont bien lieu, sans doute les seules dans la région.


 

Serait on un peu plus courageux à MONTCHANIN que partout ailleurs dans la région ? Si on en juge au fait que l'édition mensuelle des Puces de Bourgogne à bien lieu ce dimanche quartier du Bois Bretoux, on doit logiquement le penser...

En effet, les manifestations du même genre prévues, à MONTCEAU, SAINT VALLIER, AUTUN, PERRECY LES FORGES et encore SAINT EMILAND ayant toutes été annulées, certains exposants peuvent craindre qu'il en soit de même concernant les PUCES de BOURGOGNE. C'est mal connaître les organisateurs locaux qui, par le proverbe cité par Renée CHAVET : « La pluie du matin n'arrête pas le pèlerin » expriment leur volonté de maintenir ce qui, chaque mois anime ce quartier. Ni, le vent, ni la pluie, ni la grêle, ni la neige n'ont jamais arrêté les puces et il n'y a guère qu'avec un tsunami que l'on puisse avoir des doutes. Mais d'ici à ce que le canal déborde......

Toujours est il que bien qu'en quantité réduite des stands ont pris place aux abords du « MONT'CH » et en particulier celui du rémouleur originaire de CHATENOY LE ROYAL qui s'est installé face à l'entrée du « broc café » pour redonner à tout ce qui coupe une seconde jeunesse. L'artisan à la particularité non seulement d' affûter aussi bien les rasoirs que les cisailles de jardinier ou les hachoir, mais il est de plus pédagogue et explique notamment pour les « Laguiole » ce qui différencie le vrai du faux.

Ce petit article pour informer les exposants potentiels et les visiteurs que la journée est loin d'être terminée, qu'ils peuvent venir s'installer dès maintenant avec de bonnes chances de réaliser des affaires.



                 Conception & Design : Desilog ©