6 visiteur(s) connectés.    4756524 articles vu                   

Dimanche, un rémouleur sera présent aux Puces de Bourgogne.


 

Ainsi que je vous l'ai expliqué lors d'un premier article, l'édition de mai des Puces de Bourgogne du Sud bien que baptisée « Puces de drouille » n'aura rien de nauséabonde ? J'ajoute « bien au contraire » puisque les personnes qui se « baladeront » à proximité du « Mont'ch » aurons probablement les narines caressées par des effluves de cuisine plutôt encourageantes pour s'installer à table sur le coup de midi.

Coté cuisine et en dehors des assiettes emblématiques comme par exemple l'entrecôte charolaise, les « hommes en blancs » seront dès le matin affairés aux fourneaux afin de préparer du « porc sauce bière et miel » un met qui nécessite une surveillance de tous les instants jusqu'au moment de servir. Mais après, que du bonheur....

Ces puces pas vraiment comme les autres ont cette fois la particularité d'être encadrées au niveau des prix de vente à un maximum de 10 euros. Mais rien ne vous empêchera si par exemple vous avez un 33 tours vinyles que vous estimez à 15 euros de le casser en deux morceaux et de vendre chacun d'entre eux 10 euros pièce auquel vous ajouterez 5 euros pour le tube de colle....

Bon ! Cette démonstration est un peu exagérée et c'est sans doute mon cerveau qui mériterait d'être recollé, mais j'ai perdu la colle.

Plus sérieusement, les Puces dimanche, sont véritablement faites afin que toute et tous vous débarrassiez de tout ce que le récent nettoyage de printemps vous aura fait retrouver avec la possibilité de rentrer à la maison avec quelques euros de plus qu'au moment de votre départ. L'occasion est trop belle pour ne pas en profiter et de l'autre coté du comptoir, chez les acheteurs, les opportunités de faire de bonnes affaires s'annoncent intéressantes.

Pour l'heure, la grenouille vient de remonter tout en haut de l'échelle et ne semble pas avoir l'envie de retrouver le plancher des vaches, même si d'après LA FONTAINE l'une d'entre elle veut se faire aussi grosse que le bœuf.

Dernière info, l'organisation s'est assurée la présence d'un rémouleur ce qui mérite une petite précision.


Contrairement à ce que certain ne manqueront pas de penser, le rémouleur ne se joindra pas à la brigade des cuistots du Mont'ch pour préparer du céleri rémoulade ? Si, cette profession est hélas tombée en désuétude, elle est encore bien utile lorsqu'on possède à la maison des objets de famille tranchants , couteaux, ciseaux, rasoirs etc.... qui ont perdu leurs facultés de coupe. Le rémouleur leur redonnera du fil et vous pourrez à nouveau vous en servir. Cela peut sans doute, mais de ma part sans aucune certitude fonctionner pour les lames de tondeuses à gazon. Le mieux est de venir aux puces avec votre matériel et l’artisan saura vous satisfaire ? De plus l'observer durant son travail sera une véritable attraction.





                 Conception & Design : Desilog ©