5 visiteur(s) connectés.    4354046 articles vu                   

Une tranparence un peu opaque...


 

Annonçant à l'envie une transparence éclatante concernant tout ce qui, financièrement parlant a trait à la Maison de santé pluridisciplinaire, le Maire lors du dernier Conseil Municipal indiqua qu'il suffirait de se connecter sur le site de la ville (montchanin.fr) pour tout savoir.

Une aubaine pour l'ignare que je suis, ce qui m'a conduit à me rendre sur le dit site me disant qu'alors tout deviendrait claire, ce qui au demeurant est le propre de la transparence.

Las ! Pour moi qui un temps a travaillé dans le domaine de la miroiterie, la transparence annoncée est plutôt translucide....J'explique : la transparence laisse passer la lumière et on voit au travers. Si, c'est translucide çà laisse également entrer la lumière mais on ne voit rien au travers.... c'est donc beaucoup moins clair...Pour preuve le document téléchargeable intitulé :

 Etat des professionnels de santé au 26/03/2018.

Dans ce document, le Maire énumère tous les professionnels de santé, 20 au total avec le montant des loyers mensuels qu'ils versent à la commune le tout pour un total de 7693,45 € qu'il compare au « remboursement emprunt mensuel s'élevant lui à 6709,08€. et d'annoncer en bas de page une « Provision mensuelle pour travaux à l'avenir » de la différence soit 984,37€.

Réflexion:

En vue du Conseil Municipal du 27 février dernier, chaque Conseiller a reçu un ordre du jour parmi lequel Application de l'Article L2122-22 du CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales).

Au chapitre « Bails » le Maire dresse la liste des professionnels de santé ayant signé un bail avec la commune en indiquant pour chacun d'entre eux le montant des loyers mensuels.

Et on y trouve exactement les mêmes montants que sur le document téléchargeable sur le site de la ville.

Quel est le problème me direz-vous ? Oh ! Presque rien sinon que contrairement au document du site, celui du Conseil Municipal du 27 février indique qu'il s'agit de loyers TTC....(Toute taxes comprises).

Sachant que la TVA que chacun d'entre nous paye lorsqu'il achète une boite de sardine ou une tondeuse à gazon est généralement de 20% qui doivent être reversés à l'état, le produit des loyers, 7693,45€ doit être amputé de ce pourcentage ce qui fait que la commune recueille en réalité 7693,45 – 1538,69 = 6154,76€

De ce fait, la provision mensuelle pour travaux à l'avenir loin d'afficher un bénéfice mensuel de 984,37€ se transforme en déficit de 638,68€...

La transparence, ça va sans dire, mais ça va bien mieux en le disant....



                 Conception & Design : Desilog ©