2 visiteur(s) connectés.    4354062 articles vu                   

Lundi 19, 56ème anniversaire du cessez le feu en ALGERIE.


 Il y aura 56 ans lundi 19, des milliers de familles de part et d'autre de la méditerranée poussaient un ouf de soulagement. Elles venaient d'apprendre que la veille, le 18 mars 1962, un accord avait été signé entre le gouvernement Français et le GPRA, le Gouvernement Provisoire de la République Algérienne conduit par Krim BELKACEM. Coté Français, ces accords ont été signés par Louis JOXE le père de Pierre, l'ancien Ministre de François MITERRAND.

Ces familles qui, parfois avaient déjà perdu 1 mari, 1 fils un frère ne vivraient plus dans l'angoisse d'être touchées ou à nouveau touchée par la perte d'un être cher.

En fait, c'est au terme de négociations durant plusieurs semaines à la station jurassienne des ROUSSES que l'accord avait été préalablement conclu avant d'être publié le 18 mars le cessez le feu étant effectif le lendemain. 30 000 morts coté Français, 8 fois plus chez les Algériens, ce conflit qui s'est étendu durant 8 années a été particulièrement meurtrier, la signature du cessez le feu ne permettant pas de prétendre qu'un camp ou l'autre l'avait militairement emporté.

Lundi, comme dans de nombreuses communes en FRANCE, la FNACA se mobilise pour célébrer le 56 ème anniversaire de ce « cessez le feu » et invite la population de l'ancien Canton à la rejoindre devant les monuments aux morts pour se recueillir et honorer la mémoire des victimes d'une guerre injuste ayant eu pour but initial de protéger les biens de riches « colons ».

Me concernant, je vous ferai vivre le rendez-vous fixé par la FNACA de SAINT EUSEBE lundi prochain à 11 heures et la cérémonie de MONTCHANIN qui, elle aura lieu à 18 h 30.



                 Conception & Design : Desilog ©