2 visiteur(s) connectés.    4840682 articles vu                   

Ces actes d' incivilités que vous auriez pu (du?) ignorer....


 

Contrairement à ce que le commun des Montchaninois moi en tête peut penser, la ville possède bel et bien une vie nocturne . Il est vrai, pas toujours avouable j'ajouterai même soigneusement dissimulée dans le but sans doute de ne pas entacher sa soi-disant attractivité.

C'est pourquoi, je vous propose aujourd'hui, un événement auquel je n'ai bien entendu pas assisté, mais qui, ayant été constaté par ailleurs est resté pourtant bien rangé au fond d'un tiroir avec par dessus quelques épaisseurs de textile pour ne pas qu'il en ressorte....

Madame Marie-Noëlle DUMOUX est bien connue à MONTCHANIN où depuis 17 ans, elle a mis au service de la clientèle de l'enseigne où elle exerçait ses compétences dans le soin des mains et l'onglerie.

Marie Noëlle qui était jadis passée par de prestigieuses « villes d'eau » comme par exemple CONTREXEVILLE avant de rejoindre MONTCHANIN où elle habite a durant 14 ans mis son savoir en pratique comme employée. Encouragée par son entourage, elle eut alors l'ambition d'ouvrir son propre commerce ce qui fut fait le 11 décembre dernier à l'enseigne l'« ONGLERIE DE RÊVE » située au 99 de l'avenue de la République. Cet institut de beauté est lui aussi spécialisé en épilation, soin des mains et onglerie mais ne vend aucun produit.

Après deux mois, Marie-Noëlle se montre très satisfaite de l'activité de son commerce et de l'accueil que lui a réservé sa clientèle. Aussi, elle ne comprend pas, pas plus que ses proches la cible dont elle a été l'objet dans la nuit du vendredi 9 au samedi 10 février dernier.

Tout d'abord, en sortant de chez elle au 59 de la même avenue elle eut un moment d'effroi en constatant que sa voiture, une BMW X5 avait totalement été vandalisée avec notamment toute les vitres brisées plus d'importantes rayures de part et d'autre de la carrosserie. Et comme si, cela n'avait pas suffit, en se rendant à son magasin elle constata des impacts perforants sur sa vitrine.

En observant que seule sa voiture avait été visée alors que celles stationnées devant et dernière n'avaient subi aucun dégât et que son commerce avait lui aussi été vandalisé sans que les vitrines mitoyennes l'aient été, et tout cela dans la même nuit, Madame DUMOUX n'eut pas de mal à conclure que ces « attaques » étaient ciblées sur sa personne, peut être son activité ?

Pour autant, Marie-Noëlle se refuse à croire que ceux qui ont commis ces actes, soient les mêmes qui, depuis son installation, répandent des rumeurs diffamatoires où alors elle serait confrontée à un véritable complot tel qu'on en connaît par exemple à MARSEILLE.

Révoltée ? la commerçante l'est, notamment par le fait que ceux qui à ses yeux auraient du faire connaître ce malheureux événement aient jugé bon de l'enterrer......

«  Je trouve cela scandaleux que personne ne soit informé car c'est très grave, honteux, ignoble, inadmissible. Je suis extrêmement choquée par autant de violences gratuites qui génèrent beaucoup de frais et des perturbations psychologiques..J'habite depuis 16 ans dans l'avenue de la République à MONTCHANIN sans connaître le moindre souci....» avant de me préciser que deux plaintes ont été déposées.










                 Conception & Design : Desilog ©