2 visiteur(s) connectés.    4840677 articles vu                   

Ping: Un réel exploit des régionaux...


 

« Privée de son capitaine et leader Aurélien NECTOUX, et rendant plus de 800 points à son adversaire du jour, Auxerre 3, l'équipe 1 ne partait pas avec les faveurs du pronostic. » me confie André SEGUIN.

En effet, c'est un peu comme si on demandait à l'équipe SKY de gagner le tour de France sans Christopher FROOME, le dopage en moins...

Privé de son Capitaine Aurélien NECTOUX et « rendant » au cumul plus de 800 points à AUXERRE, les jeunes pousses Montchaninoises ne partaient pas favoris malgré l'avantage de la salle. Et pourtant, elles n'ont pas tremblé à l'image d'Adrien DESBROSSES et Wilfried CARLOT apportant à eux deux les 6 points de leurs simples avec à la clé une « perf » chacun. Emeric CARLOT assurant également un point ponctué d'une « perf » à 8. Ceci étant, il fallait que les doubles se mettent au diapason et, ça ne s'annonçait pas facile. Si, celui formé avec Adrien et Wilfried semblait apporter quelques garanties, qu'en serait il du second ? En fait ces choix étaient censés en cas de succès du premier double d' assurer un résultat nul. La paire Emeric CARLOT (783) – Noa VERNEZ (585) ne semblait quant à elle n'avoir aucune chance face à Laurent GILLOT (899) associé à Florent POITEVIN (1320).....

Débordant d'enthousiasme, conscients que le sort du match était dans leurs raquettes, les « noir et vert » n'eurent que faire de leurs 851 points de handicap cumulés pour régler l'affaire en simplement 4 sets dont le dernier en ne laissant qu'un petit point à leurs adversaires. Çà c'est du sport...

«  Merci à Noa qui a été loin d'être ridicule en poussant plusieurs fois ses adversaires aux avantages. » ajoute le Secrétaire.

Dans le détail :

Wilfried CARLOT(1022) 3 victoires, 1 victoire en double (Adrien DESBROSSES, 1 « perf » à 11.

Emeric CARLOT (783). 1 victoire, 2 défaites, 1 victoire en double (Noa VERNEZ) 1 « perf » à 8.

Noa VERNEZ (585) 3 défaites, 1 victoire en double (Emeric CARLOT).

Adrien DESBROSSES (1219) 3 victoires, 1 victoire en double (Wilfried CARLOT) 1 « perf » à 13.

Il est à noter que les 3 matchs étant allés aux 5 sets ont été gagnés par les pongistes locaux. Preuve s'il en est de leur détermination.



L'équipe 2 en panne face à l'UPCV 7 (7 à 11).

L'apport du régional et N°1 local Aurélien NECTOUX n'aura pas suffit à compenser l'absence de Laurent MEUNIER forfait pour cause de maladie. Certes, Aurélien a remporté ses 4 matchs, et, associé à Thomas GOUJON a pesé sur le double, mais la blessure de Philippe HONORE ne lui a pas permis d'être à son niveau habituel. Il a même du déclaré forfait lors de son dernier simple, à un moment il est vrai où les Montchaninois ne pouvaient remonter sur les Creusotins de l'UPCV 7.

Contrairement à l'équipe 1 , les 5 matchs allant en 5 sets ont tous été perdus par MONTCHANIN TT, dont l'un à 14 et un autre à 12. Une vraie scoumoune..

Si, bien sur, rien n'est encore joué à ce stade du championnat, cette défaite à domicile pourrait peser lourd dans l'optique de la remonté en D1.



Dans le détail :

Aurélien NECTOUX (1287) 4 victoires, 1 victoire en double (Thomas GOUJON).

Gabin MAZILLE (853) 1 victoire, 3 défaites, 1 défaite en double (Philippe HONORE) 1 « perf » à 9.

Philippe HONORE (978) 1 victoire, 3 défaites, 1 défaite en double (Gabin MAZILLE.

Thomas GOUJON (677) 4 défaites, 1 victoire en double (Aurélien NECTOUX).

L'équipe 3 sur tapis vert contre CHALON 5.

CHALON n'ayant pas respecté les règlements fédéraux sur les mutations est déclaré perdant 18 à 0 d'une rencontre qui lui avait été favorable 11 à 7.

André SEGUIN note un réel redressement du club illustré non seulement par le petit exploit de l'équipe 1 mais aussi par de nombreuses « perfs ».




Adrien DESBROSSES.

Wilfried CARLOT.

Emeric CARLOT.

Noa VERNEZ.
                 Conception & Design : Desilog ©