5 visiteur(s) connectés.    4702122 articles vu                   

Le Stade frise la quarantaine. 39 à 15 contre AUTUN.


 Devant une équipe d'AUTUN dont la faillite de son buteur « à l'aller » avait masqué la réelle faiblesse, les rugbymen montchaninois n'ont eu qu'à développer ce qu'ils savent le mieux faire, le jeu au large pour acquérir une victoire bonifiée qui leur fait du bien au classement et met la pression sur ARBOIS à qui ils rendront visite le 21 janvier 2018.

On peut penser qu'il en est de même concernant le mental après la sévère défaite de SAINT LEGER DES VIGNES.

Il ne leur aura fallu pas plus de 2 minutes de jeu pour marquer le premier de leurs 5 essais dont 4 avant la pause atteinte sur la marque de 32 à 8. Hormis le second venant d'une décision arbitrale accordant l'essai de pénalité pour un geste illicite visiteur, tous les autres l'ont été par un balayage sur la largeur du terrain d'une attaque se montrant plutôt véloce malgré les conditions atmosphériques. Durant ces 40 premières minutes, AUTUN s'était opposé comme il le pouvait, passant tout de même une fois au delà de la ligne ce qui, à cet instant ramena les « morvandiaux » à 14-8.

Nantis donc d'une confortable avance de 24 points, les « stadistes » abordèrent la seconde période avec moins de tonicité au point que les visiteurs revinrent à 32-15 dès la 59ème minute en enlevant, heureusement momentanément, le bonus offensif dont on sait qu'il risque d'avoir son importance à l'heure des comptes. Le match allait il changer de sens ? Ce n'est pas cette impression qui prédominait le jeu se stabilisant sans qu'une équipe n'arrive à déverrouiller cette partie devenue assez cadenassée. MONTCHANIN patientera 12 minutes pour aller chercher le bonus un bénéfice qu'il aurait bien pu perdre dans les 2 dernières lorsque les visiteurs laissèrent par deux fois échapper leur chance au ras de la ligne d'en but locale.

C'est une belle victoire ne souffrant aucune contestation qui permet aux « ciel et blanc » de se maintenir sur la seconde marche du podium à 8 jours d'aller terminer l'année à GEVREY-CHAMBERTIN.



                 Conception & Design : Desilog ©