12 visiteur(s) connectés.    4244416 articles vu                   

La BFE a tenu son assemblée générale.
Une année 2017 satisfaisante.

 

Avec une bonne vingtaine de membres présents, c'est l'assistance habituelle qui a assisté samedi matin à l'assemblée générale annuelle salle Paul JAULT. Patrick LESAQUE qui présidait cette réunion a déploré l'absence d'un représentant de la municipalité comme cela fut le cas jusqu'à présent et qui favorisait un dialogue toujours enrichissant.

Cela n'a pas influé sur le déroulement de l'ordre du jour qui, une nouvelle fois a démontré la bonne santé de la société musicale écuissoise.

Tout d'abord concernant les 2 gros chantiers annuels que sont la brocante et le loto, l'un et l'autre ont été couronnés de succès même si les fréquentations ont été en deçà des espérances. La concurrence est dans un cas comme dans l'autre la première raison évoquée pour l'expliquer. Mais concernant le loto, d'autres pistes sont évoquées. Certains membres pensent au choix de la dotation. D'autres comme Patrick LESAQUE soulèvent les difficultés concernant la publicité devenue prohibitive ( NDLR : sauf cminfos qui est gratuit....). Concernant la dotation, Patrick LESAQUE estime que la formule actuelle du loto gourmand avec des bons d'achats est la meilleure, dans la mesure où avec les sommes gagnées, les vainqueurs peuvent bien acheter ce qu'ils veulent y compris de l'électro ménager ou de l'informatique...De même, les habitués des lotos ayant déjà plusieurs fois gagné jambons ou rosettes peuvent facilement les revendre souvent même sur place...Et de citer en exemple, lorsque le loto de la BFE offrait un voyage d'une valeur de 600€ qui n'a jamais été retiré....

Pour le Président, il paraît nécessaire « d'aller chercher les joueurs » par exemple en allant disposer des « flayers » sur les tables d'autres loto....Il souhaiterait également un peu plus de « personnel » notamment pour assurer « un service à table » concernant la boisson et ce qui va avec.

A propos de la brocante, il n'y a eut en 2017 « que » 200 exposants environ 100 de moins que souhaité. La pluie a compromis l'événement comme c'est le cas à chaque manifestation de plein air se déroulant avec des conditions météo identiques d'où un évident manque à gagner.

Néanmoins, le loto comme la brocante sont « de belles sources financières » qui permettent d'investir s'il le faut comme, par exemple une batterie , instrument remplaçant cymbales et grosse caisse, très utile pour les répétitions.

Concernant les sorties, il n'y en a pas eu en 2017 et pour l'heure aucune n'est prévue l'an prochain. Actuellement la société compte 25 musiciens et pour qu'une prestation soit valable il est nécessaire d'en avoir les ¾ lors d'une manifestation ce qui n'était pas le cas fin 2016. D'où la nécessité de voir arriver de nouveaux sociétaires, néophytes ou déjà aguerris ce qui ne s'avère pas facile la tendance étant plutôt l'inverse.

Aussi, en dehors des prestations habituelles principalement lors des cérémonies patriotiques, la BFE se mobilisera pour la brocante, le loto et le concours de boules et se retrouvera lors de manifestations en interne galette des rois, arbre de noël, sainte Cécile etc....

A ce titre, le prochain rendez-vous est fixé pour le 16 décembre à 19 h 30 pour le passage du Père Noël.

Concernant le bureau, Sandrine TRAMOIS qui était précédemment trésorière, reste mais trésorière adjointe le titulaire du poste devenant Emmanuel NICOLAOU.


Président d'honneur 

Georges DUFOUR

Président actif

Patrick LESAQUE

 Vice Présidente

Marie-José NICOLAOU

Trésorier

Emmanuel NICOLAOU.

 1er Trésorière Adjointe

Sandrine TRAMOIS

 2ème Trésorier Adjoint

Mathieu FOREST.

 Sécrétaire 

Evelyne LESAQUE

 Secrétaire-Adjoint

Jérôme DEMONTFAUCON

 Commissaire aux Comptes

Jean-Paul SANGIORGIO




Le bureau sortant.

Patrick LESAQUE.

Sandrine TRAMOIS.

Marie José NICOLAOU.

Evelyne LESAQUE.

Emmanuel NICOLAOU.

"Jojo" DUFOUR.

André QUENET.

Simon TRAMOIS.


                 Conception & Design : Desilog ©