3 visiteur(s) connectés.    3986611 articles vu                   

Il y a 73 ans, la ville était libérée.


 

A peine trente personnes étaient présentes mercredi en fin d'après midi pour célébrer le 73ème anniversaire de le libération de la ville.

Après le dépôt de gerbe effectué conjointement par Daniel BOBELICOU Président de l'Union Fédérale et Jean-Yves VERNOCHET Maire et Conseiller départemental, c'est ce dernier qui prit la parole pour évoquer ce « moment de liesse pour la population Montchaninoise ».

Indiquant que la libération de la ville le 6 septembre 1944 avait été une étape décisive pour celle du département effective le 12,et après avoir évoqué les débarquements en Août 1944 tout d'abord des forces commandées par le Général LECLERC DE HAUTECLOQUE en Normandie et quelques jours plus tard celui de DE LATTRE DE TASSIGNY sur les plages Varoises, l'élu tint à mettre en exergue le rôle important des civils de la résistance et notamment des résistants Montchaninois qui ont eu un rôle important dans la libération de leur ville. « Cela n'aurait pas été possible sans la résistance ! » devait il affirmer.

Puis, s'adressant au plus jeunes n'ayant pas connu cette sombre période de notre histoire et étant peu informés sur ce qui s'était passé il y a désormais 73 ans, le Maire les invita prendre la relève, ponctuant ce souhait en insistant sur le fait : « que du sang a coulé, des enfants sont devenus orphelins, notre devoir est de perpétuer le souvenir. »

Après l’observation de la traditionnelle minute de recueillement, et l'intervention de la clique des pompiers de la CUCM et de l'Harmonie Municipale, Jean-Yves VERNOCHET après avoir remercié les personnes présentes et particulièrement les associations d'anciens combattants invita l'assistance à partager le verre de l'amitié.




Le dépôt de la gerbe.

Le Maire durant son discours.

Durant la...

...minute de silence.

L'harmonie municipale.

La clique de la CUCM
                 Conception & Design : Desilog ©