6 visiteur(s) connectés.    4834962 articles vu                   

73ème anniversaire de la libération de la ville.


 

Il y a 73 ans, dans « la foulée » du débarquement des forces alliées sur les plages normandes MONTCHANIN était à son tour libéré.

Mais pour cela, il fallu attendre un long trimestre où beaucoup de ménages se tinrent informés en écoutant la BBC à leur risques et périls l'occupant ne transigeant pas lorsque quelqu'un était surpris à braver cet interdit.

Si, le cinéma à fixé sur la pellicule le débarquement avec « Le jour le plus long » et la libération de PARIS et le chef d’œuvre de René CLEMENT « Paris brûle t il ? » l'immense majorité des communes de la France profonde et très rurale n'a pas été libérée par les chars de LECLERC.

Ainsi, concernant MONTCHANIN cette libération à eu lieu le 6 septembre 1944 soit 12 jours après la capitale. Le choses n'ont pas été simples pour les combattants venant de plusieurs maquis et qui eurent face à eux des Allemands nantis d'une « Kommandantur » (approximativement au niveau de l'usine rue du Creusot) mais surtout d'un train blindé naviguant principalement entre MONTCHANIN et MONTCEAU et qui menaçaient de bombarder la ville avant de prendre la fuite. Une solution pacifique fut trouvée par la négociation et la force de persuasion des libérateurs.

Ceux qui avaient combattu jusque là dans l'ombre et qui avaient payé un très lourd tribu à l'occupant, morts, blessés, torturés, déportés, ces combattants classés terroristes par les Allemands purent ce 6 septembre 1944 enfin se montrer au grand jour.

Cela fait 73 ans, mais c'était hier et peu de de ceux-ci peuvent aujourd'hui en témoigner.

Les générations qui ont pu grâce à ces héros profiter ensuite d'une vie harmonieuse leurs doivent beaucoup.

Elles auront l'occasion mercredi prochain 6 septembre de leur témoigner leur reconnaissance au cours de la cérémonie qui se déroulera

au monument aux morts à 18 h 30.


Les bruits de bottes qui résonnent aujourd'hui en CORE DU NORD et aux ETATS UNIS peuvent à chaque instant embraser la planète.Que chacun à son niveau se persuade que venir quelques minutes devant le monument et s'associer à l'hommage rendu démontrera que les Montchaninois sont solidaires de celles et ceux qui ne veulent pas revivre les tristes moments que leurs parents et grands parents ont vécu.



                 Conception & Design : Desilog ©