8 visiteur(s) connectés.    4661235 articles vu                   

La ré ouverture chez "la Biquette", c'est pour le 8 septembre.


 

Faisant suite à l'incendie qui avait totalement détruit la partie commerce comme la partie logement, Madame Daniel BRENEY avait du attendre de longs mois, pratiquement un an avant de pouvoir à nouveau, le 22 janvier dernier ré ouvrir son bar-tabac-journaux.

Pour la plupart des lecteurs habituels de ce merveilleux site !!! Daniel BRENEY, même avec Madame « ça ne parle pas beaucoup.... » Si par contre je vous dis « La Biquette » là, c'est autre chose, car depuis trois décennies maintenant elle exploite, seule après le décès de son époux, le commerce à l'enseigne « au bon vivant » quartier du bois-bretoux.

Depuis de nombreuses semaines maintenant, celui-ci était à nouveau fermé « pour cause santé » comme l'indiquait sobrement la pancarte apposée sur la porte du bar.

Je passe sur les affirmations fantaisistes de personnes soi disant bien informées. Et à celles qui prétendaient que « Biquette » ne ré-ouvrirait pas, elle s'apprête à apporter un cinglant démentit puisque le vendredi 8 septembre prochain et comme d'habitude de bonne heure la doyenne des commerçantes de la ville « lèvera à nouveau le rideau ».

Et lorsque « Biquette » lève le rideau, c'est du non stop contrairement à ce que l'on observe ici ou là. La « mamie barmaid » ne souffle véritablement que le jeudi, jour de repos hebdomadaire.

Au plan commercial, rien ne change et les clients trouveront toujours jeux et journaux d'où la possibilité pour les actifs se rendant à leur travail de s'arrêter de bon matin. Ils pourront ainsi acheter leur journal le parcourir en « sirotant » un « p'tit noir » ou tout autre chose après, pourquoi pas, avoir tenté leur chance pour le prochain tirage du loto ou pour d' autres jeux. Ainsi,ils arriveront au « boulot » informés, le porte monnaie garni si l'un des jeux à résultat immédiat leur a souri ou plein d'espoir s'il s'agit du LOTO. Il en est de même concernant les très jeunes pour lesquels le « bon vivant » est la dernière « station bonbons » avant l'école.

Vous l'aurez compris, chez Biquette toutes les générations sont comme elles l'ont toujours été, les bienvenues. Elles pourront donc la retrouver vendredi 8 septembre et, c'est promis cette fois pour longtemps.



                 Conception & Design : Desilog ©