6 visiteur(s) connectés.    4515924 articles vu                   

Brocante de la BFE. Moins d'exposants, autant de visiteurs...


 Si on en croit Patrick LESAQUE le Président de la BFE, la pluie du matin a découragé bien des exposants à venir s'installer au Stade Jean BAZIREAU et participer ainsi au vide grenier annuelle des musiciens locaux.

C'est probablement vrai, les brocantes demeurant des activités de plein air et en dehors de l'aspect financier, ceux qui « déballent » apprécient de passer une journée au soleil pour certains dans l'espoir de ne pas ressembler à un lavabo lorsqu'il rejoindront les plages quelques semaines plus tard.

Bien que les organisateurs n'aient enregistré qu'une centaine d'étalages, probablement l'une des affluences la plus faible depuis que cette manifestation existe, ils ont largement retrouvé le sourire car, le temps étant redevenu plus normal pour la saison, les visiteurs sont arrivés aussi nombreux que l'an passé, et ont parcouru les allées avec le même plaisir.

Si l'accueil de la BFE n'est plus a démontrer et apprécié par les personnes qui passent un moment au Stade Jean BAZIREAU, elle met une autre forme d'accueil, celui là venant à propos lorsque l'estomac se manifeste, a son espace restauration.

Le seul fait de parcourir les photos ci-dessous démontre que salé comme les 5 jambons dorés sur leur broches ou sucré avec crêpes et gaufres ambrées les rendant encore plus appétissantes l'éventail de tout ce qui se déguste démontre qu'à la BFE, on sait recevoir.

Cette journée s'est au final très bien déroulée, les exposants se montrant plutôt satisfaits. Mais cela aurait il pu être ainsi sans l'appoint de la Municipalité d'ECUISSES et son service technique, des bénévoles toujours aux cotés des musiciens, des musiciens eux-mêmes ? A l'évidence, NON ! Et Patrick LESAQUE tient à remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée qui s'est terminée bien mieux qu'elle ne s'annonçait de bon matin.







































                 Conception & Design : Desilog ©