5 visiteur(s) connectés.    4577074 articles vu                   

Hommage aux victimes du nazisme.


 C'est par un ciel pluvieux et en présence d'une forte assistance massée devant le monument aux morts que MONTCHANIN a commémoré le 72ème anniversaire de la capitulation sans condition de l' ALLEMAGNE nazie, c'était le 8 mai 1945.

Faisant suite au dépôt de gerbe effectué conjointement par Jean-Yves VERNOCHET et Daniel BOBELICOU, c'est Anne-Marie PORTE trésorière de la section locale de l'Union Fédérale qui lu un message retraçant la chronologie du conflit commencé « le 2 septembre 1939 et se termina le 22 juin 1940 par un désastre pour la FRANCE. » en soulignant « le manque de courage des gouvernements Français et Britannique face à la politique agressive de l' ALLEMAGNE. » Poursuivant, Madame PORTE évoqua les actes expansionnistes d' HILTLER provoquant en simplement 10 mois, 123.400 morts civils et militaires et 1.500.000 prisonniers. Par la suite dit-elle la résistance de l’Angleterre et les entrées en guerre des USA et de l'Union Soviétique s'avérèrent déterminantes alors qu'en FRANCE notamment autour de Jean MOULIN des hommes et des femmes organisèrent la résistance en « armée de l'ombre » comme la qualifia Joseph KESSEL. A la fin de la guerre, près de 80 000 résistants et résistantes y avaient laissé leur vie. Dans le même temps, depuis LONDRES, le Général DE GAULLE exhorte les Français à venir le rejoindre pour continuer la lutte auprès des alliés. Ils seront présents en mai 1942 où à BIR HAKEIM dans le désert Libyen le Général KOENIG et sa 1ère brigade française libre stoppent durant 12 jours la progression des troupes d' Erwin ROMMEL ainsi que les Italiens à EL ALAMEIN. Il faudra cinq longues années de privations en courbant l'échine sous les bombardements, en étant confrontés à la répression du régime de VICHY et à la violence des troupes d'occupation avant que le pays retrouve sa liberté. 76 000 juifs furent déportés, simplement 2000 revinrent...

Pour conclure, Anne-Marie PORTE invita les populations à prendre quelques instants pour s'arrêter devant les innombrables stèles « qui parsèment les rues de nos villes et les routes de nos campagnes et de lire les noms de ceux qui y sont inscrits. » « Nous leur devons notre liberté d'aujourd'hui »


C'est ensuite Jean-Yves VERNOCHET qui communiqua le message du Secrétaire d'Etat chargé des anciens combattant auprès du Ministère de la défense. Retenons un large rappel des événements qui ont émaillé cette sombre période que fut la seconde guerre mondiale, l'hommage rendu « à toutes les générations »  de ce conflit « aux combattants de 1940 » et leur sacrifice en NORVEGE à MONTCORNET ou CHASSELAY » qui ont permis de ralentir l'avancée de l'armée Allemande. Le Secrétaire d'Etat rend également hommage « aux Français et à ceux venus du monde entier de toutes origines et cultures pour libérer le territoire et faire triompher la liberté. Hommage également à cette cohorte de volontaires ayant en commun la croix de LORRAINE, aux soldats de l'armée d' AFRIQUE, aux anciens de BIR HAKEIM, et au commando KIEFFER qui furent les premiers à débarquer en NORMANDIE. » L'homme politique poursuit ses hommages en direction des résistants de l'intérieur, aux victimes de la déportation et à tous ceux qui subirent représailles et bombardements.

Cette cérémonie, forte en émotions notamment au moment de la minute de recueillement demandée par le Maire, s'est donc déroulée en présence d'une forte assistance parmi laquelle 5 drapeaux, une importante délégation des jeunes sapeurs-pompiers, deux militaires de la communauté de brigades de la Gendarmerie plusieurs adjoints et conseillers de la majorité et de l'opposition, des Maires et élus des villages du bassin Montchaninois, et des membres des associations patriotiques, UF, Déportés, FNACA locale et de SAINT EUSEBE. L'Harmonie Municipale et la BFE apportèrent leurs compétences musicales pour apporter à cette manifestation patriotique encore plus de solennité qui se termina de manière conviviale par « le verre de l'amitié » servi au Moderne.























                 Conception & Design : Desilog ©