9 visiteur(s) connectés.    4240300 articles vu                   

Une ouverture aux carnassiers en toute discrétion.


 Si j'en crois ce que j'ai vu, ou plutôt pas vu, sur le coup de 10 h 30 l'ouverture de la pêche aux carnassiers ce 1er mai n'a pas attiré un grand nombre de pêcheurs le long des berges des plans d'eau Montchaninois.

Ainsi, les brochets ou les sandres ont pu « dormir sur leurs deux oreilles » si tant est qu'ils en aient et frétiller à souhait dans leur habitat naturel.

A la Muette, « pas un chat » sauf bien entendu ceux qui y nagent, pareil à l'étang de Montchanin et il n'y a guère qu'à Berthaud qu'une bande de copains avaient installé les caravanes et revêtus bottes et cirés afin de passer semble t il une journée mi pêche mi casse croûte.

A l'étang de la Corne, deux pêcheurs dont l'ami qui a posé pour la photo, venu à 5 heures du matin et qui plus de 5 heures après et malgré des vifs très appétissants n'avait « pas vu une touche » mais pris un bon « bol d'air »

A l'évidence, en ce jour de fête du travail, les carnassiers s'étaient semble t il donné le mot « on bulle »....




On garde le moral et le sourire.
                 Conception & Design : Desilog ©