7 visiteur(s) connectés.    4839513 articles vu                   

Des Puces de Bourgogne presque printanières.


 

Sourires, bonne humeur et convivialité, les Puces de Bourgogne dimanche passé ont semble t elles démarré leur rythme estival.

Pour s'en convaincre, il n'y avait qu'à observer les vêtements un peu plus ouverts, l'absence de parapluie et bien que le fond de l'air était encore un peu frais un évident plaisir de pouvoir à nouveau arpenter les allées des Puces de Bourgogne en ayant de nombreuses choses à « se mettre sous l' oeil. »


Cette fois en effet, le coté « parking vers la rue de MÂCON » était lui aussi bien garni en offres de tous genres de nombreux visiteurs passant d'un coté à l'autre de l'avenue souvent, plusieurs fois afin d'être certains de tout voir.

Sans surprise, les affaires furent nombreuses pour la plus grande satisfaction des exposants et de leurs clients.

Coté restauration, grande satisfaction également, les « rognons à la Bourguignonne » créant le lien entre plats d'hiver et plats d'été ayant été particulièrement appréciés.

Cela est de bonne augure pour la prochaine édition le 9 avril la première du printemps qui, dans des circonstances météorologiques analogues attirera sans aucun doute encore plus de monde et pour laquelle CARLOS abordera probablement un plat du jour estival.




La panneau jaune ne concerne que les véhicules....



René, l'un des expert en objets pieux du diocèse....






















                 Conception & Design : Desilog ©