7 visiteur(s) connectés.    4839555 articles vu                   

Ouverture de la truite: Pas la grande foule dans et hors de l'eau.


 

Les 4 à 500 truites déversées la veille au réservoir de la muette n'ont pas attiré la grande foule de pêcheurs sur les rives 24 heures plus tard, en tout cas lorsque vers 9 h 30 je m'y suit rendu.

Comme en principe, le pêcheur est matinal la déduction est facile, la mobilisation fut faible, pour le plus grand bonheur de celles et ceux qui, tout au long de la semaine qui arrive viendront « traquer » les salmonidés.

Dame truite d'ailleurs n'était pas véritablement gourmande et les fritures assez symboliques même chez des pêcheurs émérites, comme par exemple « Dédé » qui néanmoins en avait deux dans son sac.

Comme chaque année, les « rugbymen » ont retrouvé « leur » table et marqué la prochaine arrivée du printemps par un « machon » prolongé tant il était bien achalandé.

Si, bien sûr, une voir plusieurs prises furent les bienvenues dans la mesure où on était venu pour ça, les rencontres et échanges entre amis ont contribué à attendre la touche, qui bien souvent s'est faite désirer. Pas d'hyper satisfaction, pas de déception non plus avec une promesse à soi même, celle d'être à nouveau là, l'année prochaine.




Placé vers l'ancienne écluse....

....."Dédé" MARY était visiblement....

...chargé de l'accueil....

Avec deux truites dans le sac....







A la table des "rugbymen".






                 Conception & Design : Desilog ©