5 visiteur(s) connectés.    6004079 articles vu                   

L'aventure Argentine de Julien GRANET.


 

Lors d'un précédent article, vous avez pu suivre l'évolution de la carrière sportive de Julien GRANET qui parallèlement mène des études de Médecine dont chacun d'entre nous connaît les difficultés. Julien est de la trempe de ceux qui réussissent dans les deux cas, même si son nouveau statut d'international à l'épée l'éloigne de plus en plus des frontières de l'hexagone.

Après la SUISSE, Julien s'est récemment envolé pour l’ ARGENTINE afin de participer à un nouveau tour de Coupe du Monde et par le biais de « papa » Claude je vous propose le récit de son aventure sud américaine.

D'entrée, la compétition s'est avérée compliquée avec 3 défaites consécutives 4/5 contre le « local » GASPAR alors qu'il menait 4/2. Seconde défaite une fois encore 4/5 face à un tireur des « States » SHINDER et enfin 2/5 contre NICKEL, un Chilien.

L'accès aux tableaux était alors très compromis puisqu'il fallait que Julien sorte vainqueur de ses trois derniers assauts. Contre l'Espagnol MIGALLON, ce fut serré mais le « toubib » l'emporte 5/4. Idem, mais de manière un peu plus large 5/2 face à l'Ukrainien TARANENKO. A ce moment et à un point de la « qualif » se dressa face à lui un escrimeur n'ayant pas encore prdu, le Danois VON DER OSTEN classé 37ème mondial. Pas de quoi effrayer le CREUSOT-MONTCHANINOIS ayant retrouvé sa sérénité et qui l'emporta 5/3.

« Sorti des ronces » comme de manière imagée me dit Claude GRANET, Julien pointe à la 88ème place.

Julien passe le tableau de 128 en prenant le meilleur contre un autre Danois ROBL et assez nettement 15/10. Il s'inclinera en tableau de 64 devant le RUSSE FARDZINOV non sans avoir inquiété ce dernier 12/15

« Julien est  satisfait de sa compétition. Battre ROBL de l'équipe Danoise n'était pas une mince affaire et s'incliner face l'excellent Russe FARDZINOV n'engendre aucun regret comparativement à sa récente élimination par le Roumain DABIJA en tableau de 256 au tour SUISSES de la Coupe du Monde à BERNE . » conclu « The Dad ».




Sur cette photo, Julien GRANET parmi 3 champions Olympiques par équipe.
                 Conception & Design : Desilog ©