10 visiteur(s) connectés.    4834979 articles vu                   

En réponse à la lettre du Maire.
1ère partie.

 C'est un grand honneur que me fait Jean-Yves VERNOCHET en évoquant implicitement dans sa dernière « lettre du Maire » ma modeste personne. Je reconnais bien là un grand défenseur du droit à l'information et un chantre de la liberté d'expression respectueux de la loi du 19 juillet 1881 toujours en vigueur et régissant la presse y compris sur internet. Je suis moins convaincu qu'il soit l'auteur de ce roman ( feuilleton) si, je me réfère à ses absences de discours personnels lors des cérémonies patriotiques ou de ces mêmes absences de prises de paroles au Conseil départemental.....

Aussi, je privilégie le fait qu'il a eu recours à un « nègre » plus certainement une « négresse » dans le sens bien évidement littéraire du terme. Encore que pour ces 4 pages, le terme littéraire,soit un tantinet exagéré. J'étaye ce sentiment en observant qu'il est indiqué que cette lettre, sa réalisation, sa conception et même les photos émanent du service communication de la Mairie ce qui en quelque sorte, correspond au Ministère de la propagande lors de la dernière guerre. La responsable de la rédaction alias « la voix de son maître » comme on disait chez Pathé-Marconi dans les années 60 est, Candy SIEFFERT si je crois ce qui figure sur la missive distribuée par les conseillers municipaux et tiré à 2900 exemplaires sur une qualité de papier que l'on a plus l’habitude de trouver sur le programme du cirque ZAVATTA .

Candy SIEFFERT ? Mais si vous connaissez ! C'est elle qui, il y a quelques années avait présenté la ville, totalement désertée sans même une hirondelle avec une série de photos à faire pâlir de jalousie les « Vopos » de l'ancienne ALLEMAGNE DE L'EST. Et la fonctionnaire territoriale hormis la photographie à l'évidence cumule touts les talents, notamment sa capacité à enfoncer les portes ouvertes lors d'interviews de personnes entièrement acquises à la cause qu'elle représente, ce qui vous l'aurez compris la met à l'abri des mauvaises surprises.

Comment d'ailleurs JYV pourrait-il rédiger une réponse à une série d'articles, les miens qu'il ne peut avoir lu puisque m'avait il dit peu après sa toute première élection, « il ne se connecte jamais, sur cminfos... »

Suivant cette lettre, je serai « partisan » et « méprisant ». A l'évidence, au dit service communication, on est en manque de dictionnaire, vu l'utilisation inappropriée de ces adverbes.

Partisan :suivant le LAROUSSE: «Personne qui est attachée à une cause, à un parti, à une doctrine, etc. »
Me concernant, je n'ai jamais été encarté ni endoctriné par aucun parti et pourtant comme le dit LASPALES « y ' en a qu'ont essayé... ». Néanmoins, de gauche je suis et de gauche je reste mais pas celle d'un PS moribond qui, comme il le faisait déjà du temps de la SFIO époque où avec 5% des voix elle rasait les murs. Actuellement HOLLANDE avec 4% d'opinion favorable fait encore mieux, au moins une chose de réussie. Mon indépendance a l'avantage de ne pas trahir mon camp comme un certain VERNOCHET Jean-Yves en 2008 lorsqu'il s'opposa au candidat officiel du PS, Jean-François JANIAUD.....

Méprisant : Sentiment par lequel on juge quelqu'un ou sa conduite moralement condamnables, indignes d'estime, d'attention : N'avoir que du mépris pour quelqu'un. »

Si, ouvrir d'autres pistes sur un sujet tel que la MSP doit être considéré comme condamner le Maire pour sa conduite, et engendre chez moi du mépris, il lui faut, ne pas attendre que la MSP soit sortie de terre et d'urgence consulter l'Ophtalmo récemment installé avenue de la libération, où simplement nettoyer ses lunettes avant de porter ce genre d'accusation. Quant à l'estime que les gens ont de vous, elle ne se décrète pas, elle s'acquiert. Il prétend que n'ayant pas grand chose à dire, je fais le « buzz » en voulant faire parler de moi...Déjà, au plan vocabulaire il y a là un superbe pléonasme, mais JYV n'en est pas à ça près. Et, rebondissant sur l'une de ses expressions je constate c'est plutôt lui qui méprise les quelques 1200 connections journalières donc les personnes qui sont devant leur ordinateur et forcement beaucoup de ses électeurs qui, du 1er janvier au 31 octobre étaient 360.340 avec une progression de 24,71% par rapport à la même période en 2015. Le seul « Buzz » dans cette affaire, c'est le nombre de mes lecteurs.

Depuis 2007, cminfos est passé de 0 à 1200 connexions journalières avec des pointes certains jours approchant voir dépassant les 2000.

Quant à Jean-Yves VERNOCHET,quel merveilleux parcours. En 2008 se disant toujours de gauche, appréciez le toujours, et ayant donc trahis le PS pour se présenter en franc tireur, la gauche obtint 62,32% au premier tour.6 ans plus tard étant seul à la représenter, il n'obtient même pas la majorité au 1er tour tombant à 48,32% soit 14 points de moins. De quoi se sentir sans doute pousser des ailes et donner des leçons à tout le monde...

Et puis le Maire croit ironiser à propos d'une question que j'avais posé sous forme de sondage concernant le financement de la maison de santé pluridisciplinaire.En ce sens il dit citer le regretté COLUCHE qu'il prétend « affectionner » ce qui n'aurait pas été forcement le cas en sens inverse.... Selon lui l'humoriste dans l'un de ses sketchs aurait posé la question : « Voulez être riches et en bonne santé ou pauvres et malade ? ».

Pas de chance ! Non seulement cette question ne figure dans aucun des sketchs de COLUCHE, mais ce qui s'en rapprocherait le plus «  Mieux vaut être riche et en bonne santé que pauvre et malade » est de..... Francis BLANCHE...

Comme quoi, il n'est pas inutile de tourner plusieurs fois sa langue dans sa bouche pour ne pas comme souvent le disait COLUCHE dire une « connerie » où dans le cas précis de se documenter afin d'éviter dans écrire une.


Fin de cette première partie.



                 Conception & Design : Desilog ©