2 visiteur(s) connectés.    4352417 articles vu                   

Plus de 50 personnes à la conférence sur l'AVC.


 C’est une salle des réunion de Montchanin le Haut bien garnie qui a accueilli mardi en début de soirée la conférence sur l’ accident vasculaire cérébral proposée par FRANCE AVC 71 en partenariat avec la MSA (Mutuelle Sociale Agricole). Une bonne cinquantaine de personnes a ainsi pris place à l’intérieur de la salle dont Alain BALLOT le Maire de SAINT EUSEBE et d’autres élus ou ancien élus de MONTCHANIN.

 Prenant en premier la parole Bernard DEGUEURCE représentant de la MSA exprima toute sa satisfaction d’observer une telle assistance expliqua le pourquoi du partenariat de la mutuelle agricole avec FRANCE AVC 71 et développa les futures animations prévues par « son » organisme ce qui fera l’objet d’un prochain article.

Ce fut ensuite Philippe MANIEZ le Président de FRANCE AVC 71 qui lui succéda sa première intention étant de confier à l’assistance dans quelles conditions la structure départementale avait été réveillées de son long sommeil en juin 2014, par 3 malades comme lui victimes d’AVC qu’il rencontra en cours de rééducation à MARDOR. « On nous appela les 4 mousquetaires  tant il est vrai qu’on en voyait jamais un sans les autres...» indiqua t il avec humour. Preuve s’il en est de la véracité des propos de Philippe, les autres « mousquetaires » étaient tous 3 assis à la même table.

Ce qui était AVC 71 a été créé en 1998 par un docteur de MÂCON et une dame mais faute de véritable structure interrompit son activité simplement 2 ans plus tard.

Lors de leur rééducation, les 4 malades confrontés à de multiples démarches et recherchant ici ou là des organismes en place pouvant les aider n’aboutirent à aucun résultat. C’est ainsi, qu’ils découvrirent l’existence d’AVC 71 mais n’obtenant jamais de réponses ni à leurs courriers ni au téléphone, ils décidèrent de créer quelques chose.

Après avoir pris contact avec la structure nationale qui pensait que la Saône et Loire était pourvu et qui, donc ignorait qu’elle n’exerçait plus aucune activité, les 4 amis firent donc en sorte de « réveiller » tout çà afin que notre département soit à nouveau pourvu d’ un moyen d’accueil pour aider les malades dans leurs démarches comme 97 % des autres départements du pays. Ils s’étaient donnés 5 ans pour offrir aux malades une structure crédible au bout de seulement 2, ils y ont réussi comme en témoigne ce qui suit.

Depuis ce renouveau, FRANCE AVC 71 compte 90 adhérents et fonctionne notamment avec un Conseil d’Administration fort de 12 membres constitué de patients et d’aidants travaillant autour de Philippe MANIEZ son Président. A ce titre, Philippe insista sur le rôle des « aidants » qui, eux aussi subissent le contre coup de l’AVC en comme le handicap mais aussi les « sautes d’humeur » de « leur » patient…

Pour 2015, FRANCE AVC 71 a apporté son aide à 207 familles en les guidant les orientant et les assistant dans leurs démarches.

Si l’on suit les propos de Philippe MANIEZ, « le plus dur est à venir ! » Et d’annoncer : «  l’AVC est une maladie qui explose...rien que pour le grand CHALON donc, les communes environnantes, on a recensé 1024 cas d’AVC en 2015... »

S’appuyant parfois avec émotion sur son cas personnel et celui de ses trois amis le Président répéta les 3 mots devenus le slogan de l’association : « Courage, Travail, Patience » le courage étant d’accepter sa nouvelle vie au ralenti et de « ranger l’ancienne» le travail est de se soigner et de poursuivre la rééducation et les séances de « Kiné » à vie….d’où la nécessité de la patience….y compris pour les aidants « qui doivent supporter ce qu’on est devenus... ».

Mais Philippe n’étant pas à l’aise qu’avec le micro, je lui laisse donc la plume pour la conclusion de cet article.

« Hier soir on a fini à une cinquantaine de personne, score superbe pour une première avec la MSA.... Tout le monde était enchanté à la fin avant tout le public " un fort applaudissement nous a tenu chaud au cœur » Nous AVC 71 sommes ultra heureux de sa participation particulièrement, moi qui travaille toujours en échange lors de la conférence d’information ou sur les nombreux autres sujets que nous évoquons sur d’autres conférences.

Notez le :

Une autre rendez-vous aura prochainement lieu à LA BOULAYE petit village d’une centaine d’habitants.

Pourquoi LA BOULAYE ?

«  Parce que la salle est gratuite ! Initialement on avait prévu ETANG SUR ARROUX. La Mairie était d’accord mais nous demandait de payer la salle….Alors, tu t’imagines ma colère à ce moment là... »

Philippe MANIEZ qui se met en colère, à l’évidence la rééducation ça marche….



 






Phillipe MANIEZ et Bernard DEGUEURCE.

Philippe MANIEZ.





Les mousquetaires ont le sourire...
                 Conception & Design : Desilog ©