5 visiteur(s) connectés.    4831668 articles vu                   

Des puces de Bourgogne bien fréquentées...


 « Ca caille ! çà pelle ! » tout le monde de bonne heure sur le site des « Puces de Bourgogne » faisait usage de son vocabulaire personnel et partageait cette évidente observation, on était entré vraiment dans l’automne avec une température de Toussaint.

Pas de quoi pourtant décourager les exposants qui se sont installés de part et d’autre de l’avenue, remontant assez haut dans la rue de la Paix et très profondément en direction de la rue de MÂCON constituant donc sur le parking et son prolongement une densité importante d’offres en tout genre. Et d’ailleurs, pourquoi auraient ils du être découragés puisqu’au Bois Bretoux le soleil vint apporter sa contribution afin de réchauffer l’atmosphère.

Coté « acheteurs » et surtout visiteurs, si on y est venu sans doute un peu plus tardivement qu’à l’habitude, en milieu de matinée il y avait tout de même bien du monde pour rechercher « la bonne occase ». Et des affaires, il y en avait tout au long de « stands » souvent assez vaste et bien garnis.

Autre aspect de ces puces voulues par ses organisateurs « une manifestation populaire » le coté gastronomique venant offrir un repas pour un prix somme toute modeste, ce dimanche ayant été marqué par la cuisine Basque puisque c’est un Axoa de veau qui vint régaler des gourmands qui n’en laissèrent pas un milligramme. Cette antépénultième édition de l’année a donc connu une pleine réussite et on se dirige doucement vers une fin 2016 , période traditionnelle des cadeaux le 13 novembre et le 11 décembre jours des prochains rendez-vous permettant de trouver aux Puces de Bourgogne de quoi garnir le dessous du sapin.





























                 Conception & Design : Desilog ©