5 visiteur(s) connectés.    4833045 articles vu                   

"Il aura 104 ans lorsqu'il lui faudra rendre des comptes..."
Michel BERTHEAULT se confie à propos de la MSP.

 De la première mouture du pouvoir « Vernochesque » Michel BERTEAULT ayant pris en mains les travaux est, sans aucun doute l'Adjoint qui, plus par sa pugnacité sur les dossiers dont il fut en charge que par son relationnel et sa recherche du compromis se montra le plus besogneux durant cette mandature. Il y a fort à parier que s'il était toujours en poste le 3ème container « de la poste » serait enfoui depuis « belle lurette ». Rien que cette évocation le fait sourire....

Pourtant, Michel BERTHEAULT a « quitté le navire » peu avant les élections de mai 2014 en désaccord avec Jean-Yves VERNOCHET sur sa manière, lors d'un repas des anciens, d'apparaître comme un Maire de droit divin en annonceant qu'il serait candidat à sa succession sans même en avoir préalablement averti ses collègues.

Depuis, Michel BERTHEAULT s'est plutôt fait discret dans la ville, confronté il est vrai à une vie familiale nécessitant une très grande présence à son domicile.

Lorsque je l'ai contacté afin de lui parler de le future MSP (Maison Pluridsciplinaire de Santé) et de recueillir ses impressions sur les choix qui, depuis son départ ont été faits, Michel BERTHEAULT se défend de vouloir polémiquer. A vrai dire, courtois dans son accueil, il fut assez réticent avant d'accepter de me répondre.

« Je suis l'instigateur de la Maison de Santé puisque, confronté à la nécessité d'en construire une à MONTCHANIN, afin de préserver l'avenir de la Médecine de proximité je me suis attelé à cette tâche dès 2008 ».

Sur le choix de son emplacement ?

« J'étais en effet partisant qu'elle soit implantée dans ce secteur, mais j'avais émis l'idée qu'elle occupe le rez de chaussée des deux immeubles dont la construction était prévue ».

Ce projet lui tenant à cœur, il avait multiplié les démarches auprès des professionnels de santé locaux et d'autres dont la venue était souhaitée tel par exemple le laboratoire CARON implanté au bois bretoux : « Durant une heure j'ai discuté au téléphone avec son dirigeant assurant ainsi le premier contact» ajoute t il.

Mais ce projet étant quelque chose de tout à fait nouveau et très spécifique Michel BERTHEAULT chercha à s'inspirer de ce qui avait été réalisé dans d'autres communes : « Je connaissais très bien les initiateurs de la MSP à GIVRY et dès 2008, j'ai emmené le bureau municipal la visiter ...»

Puis il ajoute un peu dépité : «  Je n'ai pas toujours été suivi... ».

Pourtant, dans cette équipe fraichement élue, les 3 mandats exercés par Michel BERTHEAUT à SAINT REMY et sa Présidence du Syndicat des eaux dans cette commune lui conféraient une expérience dont étaient dépourvue la majorité du nouveau bureau municipal de MONTCHANIN.

L'ancien Adjoint se montre un peu sceptique sur les annonces municipales prétendant que la totalité des espaces de santé de la MSP est d'ors et déjà pourvue et la création de 50 emplois annoncée par l'actuel Maire ne le convainc pas du tout. Mais c'est le financement de la future construction qui le révolte : « Il fallait confier çà à la SEMCODA... » me confie t il. « Tu penses, un emprunt sur 40 ans...il (le Maire) aura 104 ans lorsqu'il lui faudra rendre des comptes.... »


Le 17.08.2016 à 11 heures 35.


Hervé MICHALCZAK.



                 Conception & Design : Desilog ©