5 visiteur(s) connectés.    4834958 articles vu                   

Quand la municipalité s' investit dans une usine à gaz...


 Par mon article du 8 juin dernier, je vous avais narré les pérégrinations municipales concernant un chantier de la plus haute importance, l'enfouissement partiel avenue de le libération, de 3 containers destinés à recevoir les déchets des logements environnants et notamment des deux nouveaux immeubles à l'arrière de la poste.

Monsieur DUBAND Conseiller délégué, naviguant ainsi à la frontière du bureau municipal, sans tout de même franchir la limite des eaux territoriales, était apparemment chargé de mener à bien « l'affaire ». Compte tenu du temps sévissant en juin, on comprend ce choix. Lui est un manuel et un manuel çà peut, même ça doit salir ses « tennis » ce qui permet à d'autres de préserver leurs escarpins ou peut être leurs « Louboutin ». Il s'agissait donc d'enfouir les containers après l'ancien magasin para médical et si, pour deux de ceux-ci, la mission alla à son terme, concernant le 3 ème, les différents « forages » se heurtèrent au sous sol regorgeant de canalisations.

Sous l'autorité semble t il de ce Conseiller promu Chef de Chantier on creusa dans le parterre juste devant la sortie du bureau de poste ce qui étonna les passants et fit bien « rigoler » les employés de l'entreprise qui juste à ce moment là effectuait des plantations. Peine perdue ! Même punition, même motif...

Qu'à cela ne tienne, le parking de l'autre coté de l'avenue présentait une alternative prometteuse et tant pis si le petit espace vert y laissait « des plumes » ou plutôt des brindilles...Aussitôt pensé, aussitôt fait enfin presque, s'il n'y avait pas eu une maudite canalisation qui, au passage fut légèrement accrochée ce qui nécessita une réparation d'urgence...Bref ! la dite mission ne fut remplie qu'aux 2/3 et le container récalcitrant reste depuis sur le carreau. Vous n'allez tout de même pas reprocher à l'équipe, quelques heures de tractopelles.... Bon ! Çà ne fait que deux mois mais tout de même on doit se poser cette question angoissante à défaut de pouvoir la lui poser à lui : «  Monsieur DUBAND, semble t il responsable des poubelles à la ville, a t il depuis trouvé une solution ?

Réponse : « Eh bien non ma bonne dame » et le dit container, est toujours au même endroit devant la bâtisse, de par sa stature un rien arrogant et « se la pète » depuis qu'il trône à la vue de tous. Pour autant il est aisé de constater que Monsieur DUBAND possède toutes les compétences requises pour mener à bien un chantier de travaux public puisqu'il est imprimeur... Pas de chance, le dit container récalcitrant,  « c'est le vert » celui des déchets ménagers donc le plus utilisé. Ah, quand ça veut pas, ça veut pas....Bon, on pourrait probablement échanger le couvercle afin qu'un de ceux étant en service recueille les déchets ménagers. Mais à parier que si cette solution est possible, ils vont nous installer un échafaudage pour le démontage et le remontage.... Vu la maîtrise de « ce chantier » et son état d'avancement, on peut redouter le pire lorsqu'il s'agira de la future MSP.....

Et puis, « Le vivre ensemble » cher à cette Municipalité, placardé sur tous les supports aurait mérité, qu'on installe une échelle afin que les riverains puissent y déposer leurs déchets. Quoique, avec les points d'ancrages existant « sur la bête » monter et descendre en rappel n'a rien d'utopique.... Bon ! Vous comprendrez que je rigole, sans doute pas eux... mais si un jour ça arrive, mieux qu'une photo, je vous promets une vidéo...En attendant, pourquoi les nouveaux habitants de l'immeuble désormais habité ne feraient ils pas du compost sur leur balcon ?

H.M




Un peu agressif....
                 Conception & Design : Desilog ©